La Radio Isanganiro n’émet plus depuis jeudi 14 mai 2015. Elle a été attaquée. On a tiré sur les écrans des machines de montage, les câbles pour abimer les installations, l’ordinateur utiliser pour émettre, les véhicules, etc. Radio Isanganiro ntiriko irashikiriza ibiganiro kuva kuwa kane 14 rusama 2015. Yaratewe, ivyuma vyayo, amamodokari n’ibindi biramenagurwa. Mwihangane !!

Le parlement discute du génocide et la venue des troupes de l’UA

Un débat parlementaire s’est tenu ce lundi, 21 décembre 2015 à l’hémicycle de Kigobe pour débattre sur les allégations de génocide au Burundi et l’envoi des des troupes étrangères au Burundi pour le maintien de la paix et l’orientation du déroulement du dialogue que le gouvernement a accepté.

Ecoutez le débat en Kirundi/Umviriza ico kiganiro mu kirundi

http://www.filefactory.com/stream/5668xrblia1p/DEBAT_PARLEMENT.mp3

13ème anniversaire de la Radio Isanganiro dans la tristesse

La Radio Isanganiro a commencé à émettre le 18 novembre 2002 en plein conflit inter ethnique. Créer un terrain d’entente entre les belligérants dans la crise était son souci numéro 1. Aujourd’hui, elle n’émet plus, victime d’un autre conflit socio-politique.


Isanganiro sur Facebook

Tribune des internautes

La démocratie en danger au Burundi

Analyse faite par Isaac Nizigama Le Burundi est en train de se diriger dangereusement vers une crise sans précédent, du moins si rien n’est fait pour renverser la tendance. Celle-ci est alimentée par une propagande malsaine des gens voulant à tout prix se maintenir au pouvoir, sans se soucier des lois, de la paix, de la stabilité et de la démocratie dans ce petit pays longtemps meurtri par des (...)

...Lire la suite

Nos tweets
Bubanza, 5 personnes blessées, des maisons et cultures endommagées par des pluies

aCes pluies mêlées de vents violents qui sont tombées dans après-midi de ce mercredi se sont abattues sur toutes les communes de cette province de Bubanza. Les bilans des dégâts ne sont pas encore disponibles dans d’autres communes sauf la commune de Bubanza abritant le chef-lieu de la province qui a enregistré d’énormes pertes selon les volontaires de la croix rouge qui sont intervenus dans les délais (...) ...

Par:Isanganiro , jeudi 11 février 2016





Akagohe


Patrice VAHARD : La liberté d’expression peut aider à éviter la violence

Selon Patrice VAHARD, la société civile et les médias ne peuvent pas contribuer à la promotion de la paix s’ils sont fermés. La disparition des champs démocratiques laisse apparaître autre acteur dont la capacité de nuisance n’est point à démonter : la rumeur et le mensonge.

Il est possible de sortir du cycle de la violence et de consolider les acquis en matière de paix, de stabilité et de développement en luttant contre l’impunité et en élargissant l’espace démocratique, ajoute-t-il.


Akaranga/Culture


La communication et le marketing de musique selon Member

Selon le président de l’amicale des musiciens du Burundi Bruno Simbavimbere connu sous le pseudonyme de Member, les artistes burundais doivent avoir une équipe de gens qui les aide dans tous ce qu’ils font au lieu de tout faire eux même , ils sont à la fois chanteur, compositeur, auteur, arrangeur, producteur, promoteur,……..

Member vient de Yaoundé au Cameroun dans un festival appelé colatier avec comme thème « La musique d’Afrique au profit des acteurs africains et des Etats africains du 7 au 10 octobre 2015 ».


Nos interviews


Member s’exprime sur Jean-Christophe Matata

Kizigenza w’abaririmvyi n’abacuraranzi mu Burundi Bruno Simbavimbere batazira member aratubwira ico umuririmvyi Jean Christophe Matata yitavye imana italiki 3/1/2015 yamariye umuziki w’uburundi.

Kirundi :

French :


Vox pop/Bagona iki


Suppression du petit dejeuner à l’Université du Burundi, un menu de plus en plus maigre pour l’étudiant

Suppression du petit dejeuner à l’Université du Burundi, un menu de plus en plus maigre pour l’étudiant. Les étudiants disent non. Ils demandent au directeur de la Régie des Oeuvres Universitaires de revoir sa décision.

Kirundi :

Français :