La Police de kayanza expulse quatre rwandais sans papiers


Jugés irréguliers et priés de quitter la province et le pays endéans 48 heures, quatre Rwandais établis à Kayanza devraient repasser la frontière ce mercredi .Le gouverneur de la province demande que l’on ne politise pas une mesure qui fait partie de la routine policière



Par: Isanganiro , jeudi 8 octobre 2015  à 19 : 13 : 06
a

Il s’agit de NGENDANIMANA Anastase, originaire de Nyaruguru ; André le cabaretier du chef-lieu de kayanza ; TWAGIRAMUNGU Salumu originaire de Nyanza et SIBOBUGINGO André originaire de Huye.
Tous les quatre s’étaient établis sans papiers les autorisant à vivre sur le sol burundais, indique le commissaire provincial de kayanza Emmanuel Damien NIZIGIYIMANA. Le gouverneur de province s’insurge contre ceux qui politisent ce renvoi des irréguliers.

Anicet NDAYIZEYE parle plutôt d’un travail de routine de la police, ajoutant que ce qui est arrivé à ces rwandais pourrait arriver à tout autre individu vivant en clandestinité à Kayanza, qu’il soit congolais, tanzanien ou d’une autre nationalité.

Le Gouverneur de Kayanza précise que la police va continuer l’identification des sans-papiers vivant dans cette province. Anicet NDAYIZEYE exhorte cependant ceux-là qui sont concernés de rentrer dans leurs pays d’origine chercher les papiers qui les autorisent de s’installer à l’étranger.

Le même jour, à un niveau plus politique, Désiré NYARUHIRIRA, 1er secrétaire d’Ambassade du Rwanda au Burundi avait été sommé de quitter le pays endéans 24 heures.Le pouvoir de Bujumbura, par le biais de son porte-parole Philippe NZOBONARIBA l’accuse de s’ingérer dans la politique burundaise.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

353 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message