Bubanza : des conflits fonciers font encore des victimes, le vol du bétail refait surface


Trois hommes de la colline Kanazi en commune Musigati ont été tués par des inconnus alors qu’ils s’étaient rendus en province Kayanza pour un procès au tribunal. Les corps de ces trois frères auraient été vus par les passants entre Bubanza et Kayanza selon l’administrateur de Musigati mais ils ne sont pas encore retrouvés.



Par: Isanganiro , jeudi 8 octobre 2015  à 21 : 25 : 58
a

Les trois frères Hakizimana Nestor, Mpawenimana Arcade et Hasabumutima Fulgence vivaient depuis quelques temps en mésentente sur la colline Kanazi en commune Musigati suite à un conflit foncier autour d’ une grande propriété laissée par leurs parents, morts depuis cinq ans, selon des sources proches des victimes.

L’ainé s’est alors rendu à Kayanza à l’insu des autres et a vendu une bonne partie du terrain litigieux Les deux autres l’ont su et ils ont fait une opposition. Le dossier a été ouvert au tribunal. Ce lundi 5 octobre, ils se sont rendus à Kayanza pour ce procès même et ils ne sont jamais revenus à Musigati.

L’administrateur de la commune Musigati affirme avoir eu des informations ce mercredi disant que les trois frères ont été tués entre Kayanza et Musigati, dans la localité connue sous le nom de mu Vyuya vya Mpanda.

Nduwimana Jean Bosco ajoute qu’il y a directement dépêché certains administratifs à la base accompagnés des forces de l’ordre, ils ont cherché les victimes en vain. Ils ont continué à chercher ce jeudi selon l’administrateur de Musigati.

Cette autorité communale précise également qu’il a demandé les nouvelles des victimes à leurs parentés de Kayanza, la réponse a été qu’ils ne savent rien de ces hommes. Il dit aussi qu’il a essayé d’appeler à maintes reprises sur les téléphones des victimes qui sont éteints.

En plus de ces conflits fonciers, le vol de gros bétail refait surface en commune Gihanga, comme cela a été dit au cours d’une réunion de sécurité tenue ce mercredi au chef-lieu de la province Bubanza par le ministre de la bonne gouvernance et le gouverneur de Bubanza à l’intention des élus locaux.

Tharcisse Niyongabo a indiqué que le lundi de cette semaine, onze vaches ont été volées pendant la nuit par des hommes armés non identifiés à Buringa. Les sources sur place précisent qu’elles ont été conduites vers la RDC à travers la réserve naturelle de la Rukoko avec les bergers qui les gardaient. Arrivés sur la rivière Rusizi, les ravisseurs ont relâché les bergers et sont partis avec le bétail.

Le lendemain, trente et une vaches ont été aussi emportées par des voleurs armés à Gihanga même, mais trente d’entre elles ont été récupérées par le propriétaire. Seulement une vache et le berger sont portés disparus jusqu’ à présent selon l’administrateur de la commune Gihanga.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

224 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !





Les plus populaires
Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 54 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 14 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit,(popularité : 3 %)

MUTAMBU : Trois personnes armées de fusils tuées et 4 fusils saisis,(popularité : 3 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 2 %)

La 45ème promotion de l’ISCAM est crédible ,(popularité : 2 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 2 %)

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie,(popularité : 2 %)