KIRUNDO/Les chômeurs occupent les postes des enseignants en exil




Par: Isanganiro , dimanche 11 octobre 2015  à 09 : 51 : 38
a

Environ 240 enseignants de Kirundo restent en exil particulièrement au Rwanda, apprend-on de sources à la Direction Provinciale de l’Education(DPE) dans cette province. Trois semaines après le début de l’année scolaire, seulement huit enseignants se sont rapatriés, poursuit la même source.

A l’école fondamentale (de la 1ere à la 9ème année), 200 enseignants n’ont pas répondu à l’appel de regagner le service. Remy Bigirumusase directeur de la DPF Kirundo rassure, les cours sont dispensés par des enseignants bénévoles. Ces derniers se recrutent dans le groupe de chomeurs, ils attendent qu’ils soient engagés par la fonction publique.

Pour le DPE Kirundo, si les exilés ne se rapatrient pas, ils seront définitivement remplacés par les chômeurs. Ils ont aidé le pays depuis l’année scolaire passée, indique-t-il.

Environ 250 enseignants dont 40 du secondaire se sont exilés depuis avril craignant les violences électorales. Au secondaire, on recourt aux vacataires.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1424 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 6 %)

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge ,(popularité : 6 %)

Muyinga : Les Batwa évoluent !,(popularité : 6 %)

Rumonge : Travaux communautaires ou activités du CNDD-FDD ?,(popularité : 4 %)

Un examen de sélection pour la fac de médecine,(popularité : 4 %)

L’ONU regrette la promulgation d’une loi aux effets « négatifs » sur la liberté de la presse,(popularité : 4 %)

Sorbonne, SIHO et HCR ouvrent l’université des réfugiés au Burundi en septembre ,(popularité : 4 %)

Des passagers manquent des bus à la gare du Nord,(popularité : 4 %)

Rwanda :les réfugiés burundais transférés vers Kirehe,(popularité : 4 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 4 %)