Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Des burundais expulsés de la Tanzanie


15 burundais dont deux ex-militaires sont dans les mains de la police de Nyanza-lac depuis ce samedi 10 octobre 2015. Ils ont été expulsés de la Tanzanie pour des raisons non encore connues.



Par: Isanganiro , dimanche 11 octobre 2015  à 20 : 04 : 42
a

Des sources administratives à Nyanza-lac parlent de 16 Personnes expulsées de la Tanzanie ce vendredi 9 octobre courant. Mais le commissariat provincial de police à Makamba parle seulement de 15 personnes. Les deux sources convergent sur le fait que la police tanzanienne a remis ces burundais expulsés de la Tanzanie à la police de l’Air, des Frontières et des Etrangers Poste Kabonga ce samedi matin.

Après identification, ils ont été conduits au cachot de la police de Nyanza-lac pour la poursuite des enquêtes. Le commissariat de police à Makamba confirme leur rétention par la police mais ne veut pas reconnaitre qu’ils ont passé leur première nuit de samedi à dimanche dans le cachot policier.

Le commissariat provincial de police à Makamba dit ne pas connaitre les mobiles de leur expulsion. A ce niveau, il estime que ces burundais étaient en situation d’irrégularité sur le sol tanzanien. Selon d’autres sources, ces burundais étaient aux cachots tanzaniens depuis juin dernier.

Ces burundais seront remis à leurs familles respectives après enquêtes policières à commencer par les civiles. De leur côté, un déserteur de l’armée burundaise et un autre militaire pensionné devront attendre encore des enquêtes plus approfondies sur leur séjour en Tanzanie, a indiqué le commissaire provincial de police à Makamba.

23 burundais qui avaient été interceptés en commune Nyanza-lac fin septembre dernier et qui étaient soupçonnés de se rendre en Tanzanie pour s’enrôler dans des groupes rebelles ont été remis à leurs familles respectives après enquête policière, selon l’administration et la police à Makamba.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1305 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 18 %)

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises,(popularité : 18 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 17 %)

Santé : Manque de devises, pas de médicaments,(popularité : 14 %)

Hôpital Roi Khaled : Les infirmiers décrient l’absence à la garde des médecins spécialistes,(popularité : 14 %)

Une bactérie cultivée au Burundi pour jouer le rôle de complément nutritif et réguler les maladies chroniques,(popularité : 14 %)

Pose de la première pierre du bâtiment de la présidence par le numéro un burundais,(popularité : 13 %)

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama,(popularité : 13 %)

Les hôpitaux privés très affectés par la crise,(popularité : 13 %)

Gihanga, 700 Fr Bu pour acheter un bidon d’eau potable ,(popularité : 13 %)