Des champs dévastés par les pluies torrentielles à Mutaho




Par: Isanganiro , lundi 12 octobre 2015  à 13 : 48 : 48
a

Des maisons, des champs et des animaux domestiques ont péri suite aux pluies torrentielles qui ont frappé la commune Mutaho de la province Gitega l’après-midi de ce dimanche, comme le dit l’administrateur communal monsieur, Denis Niyomuhanyi.

Ces pluies ont commencé vers 14h et les champs se trouvant dans les marais de la rivière Ruvubu et Ruvyironza ont été dévastés. Comme le dit l’administrateur communal, tous les marais ont été embourbés occasionnant la perte des cultures qui étaient déjà plantées comme les haricots, le maïs et la patate douce.

En outre, ces pluies se sont abattues sur toutes les collines de la commune Mutaho. Les pertes sont énormes à savoir 40 maisons détruites, et 20 autres fissurées. Parmi les pertes figure aussi l’école fondamentale de Nyabisaka où on 3 salles de classes ont été démolies. Aujourd’hui, il n’y a pas eu de cours.

Parlant toujours des pertes, on enregistre 11 bornes fontaines embourbées sur la colline Muyange dans le marais se trouvant à l’embouchure de Mutaho et Mbuye de la zone Gasura.

L’administrateur communal parle alors de 8 ménages déplacés à cause de cette pluie mais aucun mort n’a été enregistré.

Tous les marais des rivières Ruvubu et Mubarazi ont été dévastés laissant les familles dans une misère sans nom. L’administrateur communal demande une aide d’urgence car toute la récolte a été emportée par les eaux de ces pluies.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

204 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge ,(popularité : 11 %)

Hôpital Roi Khaled : Les infirmiers décrient l’absence à la garde des médecins spécialistes,(popularité : 10 %)

MWARO : Les écoles à internat sont au point-mort à quelques jours de la rentrée scolaire,(popularité : 9 %)

L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 9 %)

Société : Anniversaire de la Radio Isanganiro, un ouf de soulagement aux familles de Cashi,(popularité : 9 %)

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 % ,(popularité : 9 %)

Deux corps enterrés et non décomposes après plus de trois mois,(popularité : 9 %)

Bujumbura : Chasse aux Prostituées,(popularité : 9 %)

Muyinga : Les chrétiens doivent s’engager dans la politique,(popularité : 9 %)

Les hôpitaux privés très affectés par la crise,(popularité : 9 %)