L’UE rappelle au Burundi son appui de plus de 4OOO milliards de bif les 15 dernières années




Par: Isanganiro , lundi 12 octobre 2015  à 18 : 39 : 32
a

Dans une déclaration "locale" rendue publique ce vendredi, la Délégation de l’Union Européenne et les Etas membres rappellent au Burundais qu’elle s’est beaucoup investi pour appuyer le Burundi ces 15 dernières années : "Deux milliards d’euro, soit 4000 milliards de francs burundais est le montant que l’union européenne a déjà investi au Burundi depuis la signature de l’accord d’Arusha, dans le processus de consolidation de la paix ainsi que la politique de développement et ses réformes ».

La déclaration fait comprendre que cet appui implique des obligations réciproques : "Ce soutien important envers le Burundi est la traduction des valeurs et principes fondamentaux énoncées par l’accord de Cotonou, un accord qui implique le respect de tous les droits de l’homme, les libertés fondamentales et les principes fondamentaux".

Le message finit par la perspective de la carotte et du bâton pour le pays : "C’est le respect de ces valeurs qui permettra à l’Union européenne de poursuivre et renforcer son appui visant à accompagner le Burundi dans la réconciliation et la lutte contre la pauvreté".

Ce message de l’Union Européenne sur la crise politico-sécuritaire au Burundi intervient une semaine après que la Belgique ait annoncé sa suspension de l’aide qu’elle donne au Burundi en matière de développement, poussant Bujumbura à renvoyer l’ambassadeur de la Belgique au Burundi.

Depuis lors, les relations entre les deux pays restent tendues, une tension qui s’est matérialisée par la manifestation sur l’instigation du gouvernement ce samedi devant l’ambassade de la Belgique au Burundi.

Le 4 Octobre dernier, le CNDD FDD, le parti au pouvoir avait exigé de l’Union Européenne de mettre à la disposition du Burundi les fonds destinés à aider ce pays et le manque à gagner pour les projets qui n’ont pas été exécutés.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

586 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités



a

Burundi : Du dégel « gelé »



a

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe



a

Burundi : La Régideso face à la demande accrue d’eau et d’électricité



a

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie



a

Mwaro : les friands des avocats dans le spleen



a

Bururi -Rumonge : 8 « promoteurs » de grève des transporteurs arrêtés



a

ECONOMIE- Mwaro : une pénurie de mazout fait le bonheur des spéculateurs



a

Le prix du kilo de l’huile de palme grimpe



a

Bujumbura frappée par la pénurie du mazout





Les plus populaires
Bubanza : La distribution de carburant entachée d’irrégularités,(popularité : 54 %)

Burundi : Du dégel « gelé »,(popularité : 52 %)

Rutana : Les cultivateurs de canne à sucre demandent l’augmentation du prix d’une tonne,(popularité : 20 %)

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation,(popularité : 14 %)

Bujumbura : arrestation de deux agents d’une agence de crypto-monnaie ,(popularité : 14 %)

Barrage Jiji-Murembwe : La BAD accorde 22 millions de dollars,(popularité : 13 %)

Office du Thé du Burundi lance une nouvelle ligne du thé vert,(popularité : 13 %)

Le Burundi gifle 53 importateurs de carburant,(popularité : 12 %)

Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe ,(popularité : 12 %)

Foire informatique : Les jeunes moins intéressés ,(popularité : 12 %)