REGIDESO vulgarise la lampe électrique à basse consommation


La vulgarisation de cette lampe commence par les quartiers populaires. Les agents de la REGIDESO entrent dans les ménages et remplacent les ampoules à incandescence par ces ampoules de basse consommation.



Par: Isanganiro , mercredi 14 octobre 2015  à 13 : 08 : 56
a

Selon le Coordonnateur du projet hydraulique de JIJI et MUREMBWE, la vulgarisation de ces lampes à basse consommation de 20 watts aura une impact sur la vie des familles.

Emmanuel BARINZIGO explique que les abonnés de la REGIDESO vont avoir une valeur ajoutée car elles verront leurs factures diminuées, une fois abandonner ces lampes à incandescence avec une consommation de 60 et 100 watts.

Le deuxième intérêt est que le temps de délestages dans les quartiers va être réduit en attendant les nouvelles productions par de nouveaux ouvrages en cours de construction, poursuit Emmanuel BARINZIGO.

A la question de savoir s’il n’y aurait pas concurrence sur le marché entre la nouvelle lampe à basse consommation et celle à incandescence, le Coordonnateur du projet hydraulique JIJI et MUREMBWE tranquillise.

Emmanuel NARINZIGO indique que les lampes à incandescence seront bientôt seront bientôt supprimés suspendus et les importateurs seront et le gouvernement via le ministère du commerce et de l’industrie compte mettre en place une loi régissant ce commerce.
200 mille lampes à basse consommation seront vulgarisées dans différents quartiers populaires des villes de Bujumbura et Gitega, ajoute le Coordonnateur du projet Jiji et Murembwe.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

309 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »



a

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau



a

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours



a

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA



a

Rumonge : Le commerce ambulant s’amplifie



a

Gouvernance : A qui profite l’échec de la politique de « charroi zéro » ?



a

Le président de la République, un professeur sévère face à la corruption





Les plus populaires
Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 10 %)

Des conflits autour de la salubrité en Marie de Bujumbura ,(popularité : 7 %)

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ? ,(popularité : 4 %)

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?,(popularité : 3 %)

Burundi : Une nouvelle taxe sur éducation est en cours de préparation,(popularité : 3 %)

Le nouveau marché de Cotebu presque achevé ,(popularité : 3 %)

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »,(popularité : 3 %)

Taux d’intérêt bancaire, un casse-tête,(popularité : 2 %)

La Chine continue à appuyer le Burundi,(popularité : 2 %)

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI ,(popularité : 2 %)