REGIDESO vulgarise la lampe électrique à basse consommation


La vulgarisation de cette lampe commence par les quartiers populaires. Les agents de la REGIDESO entrent dans les ménages et remplacent les ampoules à incandescence par ces ampoules de basse consommation.



Par: Isanganiro , mercredi 14 octobre 2015  à 13 : 08 : 56
a

Selon le Coordonnateur du projet hydraulique de JIJI et MUREMBWE, la vulgarisation de ces lampes à basse consommation de 20 watts aura une impact sur la vie des familles.

Emmanuel BARINZIGO explique que les abonnés de la REGIDESO vont avoir une valeur ajoutée car elles verront leurs factures diminuées, une fois abandonner ces lampes à incandescence avec une consommation de 60 et 100 watts.

Le deuxième intérêt est que le temps de délestages dans les quartiers va être réduit en attendant les nouvelles productions par de nouveaux ouvrages en cours de construction, poursuit Emmanuel BARINZIGO.

A la question de savoir s’il n’y aurait pas concurrence sur le marché entre la nouvelle lampe à basse consommation et celle à incandescence, le Coordonnateur du projet hydraulique JIJI et MUREMBWE tranquillise.

Emmanuel NARINZIGO indique que les lampes à incandescence seront bientôt seront bientôt supprimés suspendus et les importateurs seront et le gouvernement via le ministère du commerce et de l’industrie compte mettre en place une loi régissant ce commerce.
200 mille lampes à basse consommation seront vulgarisées dans différents quartiers populaires des villes de Bujumbura et Gitega, ajoute le Coordonnateur du projet Jiji et Murembwe.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

329 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques



a

La hausse de prix des produits de Brarudi tombe à l’eau



a

L’Onu reste au côté du Burundi



a

Rumonge : La rivière Dama menace la palmeraie de ses environs



a

Muyinga : L’électrification du centre de Rugari traine malgré la disponibilité du matériel sur terrain



a

Burundi : Classement des hôtels burundais, Royal Palace qualifié



a

BE-SWIFT, une carte pour retirer de l’argent partout



a

Muyinga : La clientele de regideso réclame les compteurs électriques



a

Energie : La province Cibitoke dépourvue de carburant depuis une semaine



a

Burundi : La SOSUMO tend vers la réorganisation





Les plus populaires
Serait- il actionnaire de Burundi- Brewery ?,(popularité : 7 %)

Les jeunes entrepreneurs réclament un appui des autorités publiques ,(popularité : 6 %)

L’OBR face au manque du civisme fiscal ,(popularité : 5 %)

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »,(popularité : 5 %)

Le Président du FIDA, Kanayo F. Nwanze visite le Burundi,(popularité : 4 %)

La Banque Mondiale approuve 35 millions de dollars pour le Burundi ,(popularité : 4 %)

Des vices dans le projet de loi portant Budget de l’Etat 2013 ,(popularité : 4 %)

Quelles devraient être les solutions de survie de la presse ? ,(popularité : 4 %)

Doing Business : Le Burundi Meilleur réformateur économique, mais toujours insatisfait,(popularité : 4 %)

L’Olucome appelle les bailleurs à financer les projets de développement plutôt que les activités de l’Etat,(popularité : 4 %)