Muyinga /L’exploitation illégale de l’or fait un mort et des blesses




Par: Isanganiro , jeudi 15 octobre 2015  à 10 : 21 : 50
a

Un orpailleur est mort à la mi-journée mercredi suite à un écroulement de terrain sur le site d’exploitation d’or sur la colline Cibari Commune Muyinga, a-t-on constaté sur place.

Dans la foulée, quatre autres personnes ont été blessées dont un grièvement, d’après des proches parentés des blessés.

De tels accidents sont habituels dans cette localité, précisent les mêmes sources. Il y a deux semaines, un tel accident a emporté un homme de la même famille, indiquent-ils.

« On connaît que c’est interdit de faire ces genres d’exploitation anarchique de minerais, mais on n’a pas de choix, on va continuer à creuser malgré les risques », renchérit un orpailleur sur place.

Pour Philippe Nkeramihigo, administrateur de la Commune Muyinga, la gestion de ces sites d’exploitation d’or est un casse-tête. Les orpailleurs font le jeu de cache-cache pour échapper à la vigilance des agents de la protection civile, dit-il.

On va continuer les sensibilisations sur les dangers d’une telle exploitation. A part les pertes en vies humaines, ça menace l’environnement avec des collines actuellement dénudées. La vallée localisée entre les collines de Kinyota et Cibari est inexploitable à cause de cette activité pourtant illégale.

Pour rappel, le Président de la République avait interdit l’exploitation des minerais tant que les orpailleurs ne sont pas regroupés en coopératives, il y a plus d’une année, mais dans cette Commune de Muyinga, l’exploitation continue alors que des sources administratives affirment qu’aucune coopérative n’est agréée jusqu’à l’heure actuelle.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

258 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse



a

Bujumbura : L’eau du lac Tanganyika en vert , coté Bujumbura Mairie



a

La réserve naturelle forestière de Vyanda en proie aux incendies



a

Des palettes de la Brarudi dans la fabrication de meubles



a

Environnement : Après Kiyange, c’est le tour de Gatumba



a

Plus de 25 chèvres atteintes par la peste à Bubanza



a

Qui a attribué les parcelles au bassin d’écrêtement de Buterere ?



a

La RN 17 devenue impraticable



a

La vallée de la rivière Murembwe de nouveau inondée



a

Des constructions au bord du Lac Tanganyika,quel avenir pour les amphibiens ?





Les plus populaires
Les remous contre l’entreprise Léo à Kigobe-Nord ,(popularité : 3 %)

Enterrement à 3m des eaux du lac Tanganyika,(popularité : 2 %)

Bubanza : chenilles défoliantes qui ravagent les cultures ,(popularité : 2 %)

Environnement : La peur au ventre des habitants de Buterere à la veille de la période pluvieuse ,(popularité : 2 %)

Chimpanzé : Le cri de cœur de Jane Goodall se fait entendre au Burundi,(popularité : 2 %)

Rwegura : l’eau a baissé, bonjour le délestage ,(popularité : 2 %)

Aménagement de la déviation sur la Muguruka, il faudra encore attendre,(popularité : 2 %)

Bubanza, des ponts menacés par les pluies ,(popularité : 2 %)

Protection du lac Tanganyika, tous les riverains sont interpellés,(popularité : 2 %)

Bururi : Les terres cultivables doivent être amendées à la chaux agricole,(popularité : 2 %)