La CVR a besoin des journalistes pour accomplir ses missions


La commission vérité et réconciliation du Burundi en partenariat avec l’Institut pour la justice et la réconciliation de l‘Afrique du Sud organise un atelier sur l’élaboration d’un plan stratégique de communication.



Par: Isanganiro , jeudi 15 octobre 2015  à 12 : 19 : 23
a

Selon Abbé Désiré YAMUREMYE chargé de la communication au sein de la Commission Vérité et Réconciliation CVR aura besoin du concours des médias dans l’accomplissement de ses missions.

Abbé Désiré YAMUREMYE dit attendre une relation de partenariat, une bonne entente avec les journalistes qui accompagneront les journalistes dans le processus de vérité et de réconciliation.

Le chargé de la communication au sein de la CVR est sure qu’il y aura ceux qui ne voudront pas entrer dans la marche de la CVR. Abbé Désiré YAMUREMYE se sert de l’exemple de l’Afrique du sud ou il y’ en a qui ont diffamé la commission et ses membres.

Cela n’a pas empêché la Commission Vérité et Réconciliation de ce pays de fonctionner et de donner des résultats des recommandations pour bâtir une société juste d’Afrique du sud post apartheid poursuit-il.

L’Abbé Désiré YAMUREMYE conclut que pour la CVR et Les journalistes, leur rôle sera de travailler en concert pour travailler et donner des recommandations pour bâtir un état juste démocratique ou tous les peuples burundais dans leurs différences sont égaux.

Cet atelier qui a comme thème : stratégie efficace pour la réussite de la commission vérité et réconciliation au Burundi a débuté ce mercredi et va durer trois jours.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

312 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 18 %)

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC,(popularité : 3 %)

Burundi : Fin des 8 mois pour la proposition des articles de la constitution à amender ; le rapport toujours tenu secret ,(popularité : 3 %)

Affaire Bamvuginyumvira : Le pouvoir devrait privilégier le débat ,(popularité : 2 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

La CSTB en contradiction avec les lois en vigueur au Burundi,(popularité : 2 %)

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni,(popularité : 2 %)

La politique de décentralisation reste lacunaire selon le Senat ,(popularité : 2 %)

Mbonabuca s’attaque aux médias et à la société civile ,(popularité : 2 %)

La chambre basse du parlement a-t-elle été convaincue ?,(popularité : 2 %)