Manque criant de vivres dans les villages de paix de la commune Rumonge


Alors que le Burundi s’est joint au monde entier pour célébrer la journée internationale de l’alimentation ce 16 oct. 15, les rapatriés et autres vulnérables habitant les villages de paix de Rumonge. Le Gouverneur de la nouvelle province de Rumonge plaide en leur faveur.



Par: Isanganiro , vendredi 16 octobre 2015  à 19 : 09 : 31
a

968 ménages des villages de paix de Mutambara 1, Mutambara 2, Buzimba et Busebwa en commune et province de Rumonge sont ceux-là qui font face à un manque criant de vivres. Il s’agit principalement des rapatriés auxquels s’ajoutent quelques ménages de vulnérables qui sont concernés.

Dans son allocution, Juvénal Bigirimana, gouverneur de Rumonge, a saisi cette occasion de la célébration de la journée internationale de l’alimentation pour demander à toute personne capable de contribuer pour que ces familles qui réclament des terres cultivables puissent enfin en trouver.

Selon le gouverneur de Rumonge, la possession des maisons d’habitation n’est pas grand-chose sans terres cultivables. Les conditions de vie de ces populations de mêmes que 105 autres ménages de Burambi dont les maisons ont été récemment détruites par des pluies diluviennes devraient être améliorées dans les meilleurs délais.

Joseph Butore, 2ème vice –président de la République qui avait représenté le Président de la République dans ces cérémonies à Rumonge, ne s’est pas exprimé sur ce cas. Il a seulement annoncé les grands projets du gouvernement burundais dans ce secteur lors de ce lancement de l’année culturale. Il s’agit notamment du programme de développement des six cultures prioritaires, la continuation de la politique de subvention des engrais, un projet de vulgarisation des semences sélectionnées et bas prix aux agriculteurs…

Selon le représentant de la FAO au Burundi, ce 16 octobre 2015 est la 36ème journée célébrée en faveur d’une bonne alimentation.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

221 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara





Les plus populaires
Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires ,(popularité : 38 %)

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire ,(popularité : 29 %)

Le secteur de l’éducation "en ruine" !,(popularité : 7 %)

12 étudiants burundais risquent d’être chassés par l’Université Cheick Anta Diop de Dakar ,(popularité : 6 %)

Kayanza : Gatara, la commune plus peuplée,(popularité : 5 %)

Malversations à la RTNB, le Syndicat SYRT dénonce un détournement d’1.5 milliards chaque année,(popularité : 4 %)

Campagne de vaccination des poules contre la maladie de Newcastle,(popularité : 4 %)

UB : Les étudiants devraient juger ,(popularité : 3 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 3 %)

Education : Cinq finalistes d’ITAB Karusi sous les verrous depuis le 10 Aout ,(popularité : 3 %)