Les motards de Gitega craignent pour leur sécurité




Par: Isanganiro , samedi 17 octobre 2015  à 22 : 14 : 06
a

Aucune moto n’est autorisée à circuler après 19h. Ceci a été annoncé par le commissaire régional de la police OPP1 Thaddée Birutegusa lors d’une réunion qu’il avait organisé à l’intention des motards.

Il leur a dit que cette mesure a été prise pour assurer la sécurité dans la ville de Gitega après que, selon le commissaire régional de la police, la police a constaté que les fauteurs de troubles se déplacent souvent à moto. Il a ajouté que même les motos des ONG qui sont à Gitega sont concernées par cette mesure.

Lors de la réunion, les motards ont été signifié que celui qui sera capturé conduisant une moto à 19h sera pris comme un fautif et sera traité ainsi.

Ces motards se plaignent contre certains policiers qui se mettent dans la rue pour arrêter les gens avant l’heure convenue. Ils font savoir que pour continuer à travailler, ils doivent leur donner entre 5 mille et 10 mille franc.

Les informations en provenance de la police indiquent que cette mesure a été prise car la police craint une attaque à la prison centrale de Gitega.

Rappelons que cette mesure a étonné plus d’une personne du moment que les autorités provinciales ne cessent de dire qu’à Gitega la paix et la sécurité y règnent.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

310 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
Bujumbura-IWACU : Une semaine en homage au journaliste Jean Bigirimana,(popularité : 8 %)

La sécurité d’un agent du SNR en danger à Rutana ,(popularité : 8 %)

Le Chef d’état-major échappe à une tentative d’assassinat,(popularité : 8 %)

Karusi : Un pasteur rwandais arrêté par les services secrets,(popularité : 8 %)

Kigwena : Des bandits armés disparaissent dans une réserve,(popularité : 7 %)

Burundi : Deux policiers tués et plusieurs blessés dans des accidents de roulage,(popularité : 7 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 7 %)

Lycée Bururi : La crise continue,(popularité : 6 %)

Burundi –Securité : Agathon Rwasa, inquiet de sa sécurité,(popularité : 6 %)

Les Etats-Unis accusent le Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi ,(popularité : 6 %)