Les motards de Gitega craignent pour leur sécurité




Par: Isanganiro , samedi 17 octobre 2015  à 22 : 14 : 06
a

Aucune moto n’est autorisée à circuler après 19h. Ceci a été annoncé par le commissaire régional de la police OPP1 Thaddée Birutegusa lors d’une réunion qu’il avait organisé à l’intention des motards.

Il leur a dit que cette mesure a été prise pour assurer la sécurité dans la ville de Gitega après que, selon le commissaire régional de la police, la police a constaté que les fauteurs de troubles se déplacent souvent à moto. Il a ajouté que même les motos des ONG qui sont à Gitega sont concernées par cette mesure.

Lors de la réunion, les motards ont été signifié que celui qui sera capturé conduisant une moto à 19h sera pris comme un fautif et sera traité ainsi.

Ces motards se plaignent contre certains policiers qui se mettent dans la rue pour arrêter les gens avant l’heure convenue. Ils font savoir que pour continuer à travailler, ils doivent leur donner entre 5 mille et 10 mille franc.

Les informations en provenance de la police indiquent que cette mesure a été prise car la police craint une attaque à la prison centrale de Gitega.

Rappelons que cette mesure a étonné plus d’une personne du moment que les autorités provinciales ne cessent de dire qu’à Gitega la paix et la sécurité y règnent.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

271 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche



a

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi



a

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain



a

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC



a

Le gouverneur de Rumonge contre la justice populaire



a

Burundi : Le Rwanda renvoie des ressortissants burundais "irréguliers"



a

Burundi : Pas d’enlèvements des enfants, rassure Pierre Nkurikiye



a

Ngozi : Un bilan lourd suite à un accident de roulage à Gashikanwa



a

Kizuka : Des jeunes du Cndd-Fdd passent à tabacs une militante de la coalition Amizero y’Abarundi la nuit





Les plus populaires
Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !,(popularité : 25 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 7 %)

Muyinga : Des camions remorques bloqués en plein centre urbain,(popularité : 6 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 6 %)

Sécurité : Double langage au sein de la police,(popularité : 4 %)

Le marché de Kamenge en cendre : des larmes qui coulent !,(popularité : 3 %)

Burundi : Insécurité à l’intérieur du pays,(popularité : 3 %)

Bururi : Un vendredi meurtrier,(popularité : 3 %)

Le journaliste correspondant d’Isanganiro à l’Est dans le viseur du gouverneur de Ruyigi,(popularité : 3 %)

Attaque rebelle : 31 rebelles tués et 170 capturés,(popularité : 3 %)