Un administratif à la base assassiné à Sororezo


Un des élus collinaires à Sororezo en zone muyira de la commune Kanyosha nous sommes dans la province de Bujumbura a été assassiné par balle dans la nuit de vendredi. Les auteurs de cet assassinat n’ont pas été identifiés, mais les agents du SNR dans la localité sont soupçonnés.



Par: Isanganiro , dimanche 18 octobre 2015  à 10 : 23 : 35
a

Selon les membres de la famille de cet élu collinaire, le leur a été assassiné vers 21 heures dans la nuit de vendredi par des inconnus qui l’attendaient dehors lorsqu’il est sorti faire ses besoins

Dieudonné NDIKUMANA a succombé sur le coup poursuivent les membres de sa famille, qui indiquent que cette assassinat serait de mobile politique.

C’est le même avis avec le chef de colline Sororezo. NDENZAKO Marie indique que les élus collinaires ne dorment pas chez eux à cause de menaces de mort à leur endroit proférées par un agent du Service National de Renseignement connu sous le nom de Donatien HATUNGIMANA.

Ce dernier nie cette accusation. Contacté à ce sujet il nous a répondu qu’il s’agit d’une accusation gratuite.

Cela étant, le chef de colline Sororezo dit avoir donné rapport à plusieurs reprises à ce sujet aux autorités hiérarchiques, mais que rien n’a été fait.
NDENZAKO Marie et les résidents de sororezo demandent des enquêtes pour que les auteurs de l’assassinat de feu Dieudonné NDIKUMANA soient connus et que leur sécurité soit garantie .Des réunions de sécurité devraient être organisée pour que la situation ne se détériore d’avantage, poursuivent-ils.

Dans cette même province de Bujumbura, cette fois si en zone Benga de la commune Isale,un corps sans vie d’une femme qui fut membre du MSD en zone Cibitoke dans la commune Ntahangwa a été retrouvé au bord de la rivière Gikoma sur la RN 1 route Bujumbura-Bugarama.

Les membres de la famille de feu Charlotte disent que la leur s’est rendue au Marché communément appelé chez SION dans la matinée de ce vendredi louer un véhiculé pour déplacer ses biens , mais qu’elle n’est pas rentrée.

A noter qu’un autre corps d’un homme sans vie a été retrouvé jeudi dans la localité dite ku bigazi en commune Mutimbuzi, décapité et ligoté. Les autorités administratives de Mutimbuzi indiquent n’avoir pas identifié ce corps.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

635 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 7 %)

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika,(popularité : 4 %)

Un prêtre catholique échappe de justesse à un lynchage par des imbonerakure à Makamba,(popularité : 4 %)

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule,(popularité : 3 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface,(popularité : 3 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 3 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 3 %)

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme,(popularité : 3 %)