Muyinga/Des amandes pour inciter la population à participer aux commémorations




Par: Isanganiro , mercredi 21 octobre 2015  à 14 : 31 : 10
a

Une amande administrative a été infligée à des commerçants, boutiquiers, artisans qui auront vaqué à leurs activités alors que d’autres citoyens participaient à la commémoration du 22è anniversaire de l’assassinat du Président Melchior Ndadaye, a-t-on constaté au chef-lieu de la province Muyinga, ce mercredi.

« Ne pas participer aux fêtes nationales est synonyme de désobéissance civile », justifie M.Hashim
Hakim, chef de quartier Centre Muyinga, ajoutant qu’une amande de 5000 FR. Bu est un message pour ramener les gens à l’ordre.

Pour ne pas être inquiété par les personnes en colère, cet élu collinaire a été escorté par un policier. « Je dois accomplir les ordres des supérieurs », a-t-il souligné.

Certains habitants crient à l’injustice. Ils dénoncent que la perception de cette amande a commencé au moment même de la messe cérémoniale par laquelle débutent les festivités. « Or tous ne sont pas catholiques », regrettent-t-ils. Face à cette contrainte, les activités ont été momentanément suspendues mais la participation est restée faible.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

234 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats,(popularité : 5 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 4 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 3 %)

Imaginez avoir des petits-enfants qui ne sont pas capables de parler votre langue,(popularité : 3 %)

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika ,(popularité : 3 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 3 %)

Formation pour la première année post-fondamentale,(popularité : 3 %)

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.,(popularité : 3 %)

Burundi : La rentrée scolaire s’annonce avec une panique aux élèves du lycée Makamba,(popularité : 2 %)

Education : Le manque criant d’enseignants, une réalité méconnue au Burundi,(popularité : 2 %)