Commémoration du 22 ème anniversaire de l’assassinat du Président NDADAYE et ses proches collaborateurs


Ce 21 Octobre 2015, les burundais ont commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat du premier Président démocratiquement élu et ses proches collaborateurs. Cette journée a été commémorée dans toutes les communes du pays.



Par: Isanganiro , mercredi 21 octobre 2015  à 18 : 12 : 06
a

En Mairie de Bujumbura, cette fête a débuté par une messe célébrée en mémoire des victimes de 1993 dont Melchior NDADAYE et ces proches collaborateurs en la Cathédrale Regina Mundi par l’Archevêque de Bujumbura Evariste NGOYAGOYE.

Dans son homélie, l’Archevêque NGOYAGOYE a rappelé à ceux qui étaient présents de préserver la démocratie dont NDADAYE a été martyr.

L’Archevêque de l’archidiocèse de Bujumbura n’a pas oublié de déplorer la recrudescence de la criminalité dans le pays ou les corps sans vie sont ramassés ici et là et presque chaque jour, une situation qui doit cesser ajoute l’Archevêque Evariste NGOYAGOYE.

Il a aussi été une occasion pour le parti Sahwanya FRODEBU de demander que justice soit faite pour NDADAYE et ses proches collaborateurs assassinés les 21 et 22 Octobre 2015.

Le porte-parole de ce parti créé par feu NDADAYE explique que les assassins de NDADAYE et ses proches collaborateurs doivent être traduits en justice et punis conformément à la loi. Il ne s’agit pas d’un dossier à négocier ou qui incombe la CVR souligne Fenias NIGABA .

La Commission Vérité et Réconciliation tranquillise ceux-là qui pensent que le dossier NDADAYE sera traité seulement par la CVR.
Le porte-parole de cette commission que le crime contre NDADAYE n’est pas un crime comme les autres. Il s’agit d’un crime d’Etat indique Abbé Désiré YAMUREMYE chargé de la communication à la CVR.

L’Abbé Désiré YAMUREMYE ajoute que même si la Commission Vérité et Réconciliation va enquêter sur le dossier NDADAYE, la Cour Suprême sera saisie car il s’agit d’un procès qui rentre dans le processus classique judiciaire.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

288 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Festus Ntanyungu : nouveau président du Forum permanent de dialogue politique ,(popularité : 4 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 3 %)

Des retenues sur salaire doivent être opérées malgré le dialogue,(popularité : 3 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 3 %)

Un discours peut décrédibiliser son auteur ,(popularité : 3 %)

Faut-il attendre encore Rwagasore pour des organes crédibles du parti ?,(popularité : 3 %)

Burundi : Suspension de certains partis politiques et de l’Association RPA,(popularité : 3 %)

Benjamin Mkapa en visite au Burundi,(popularité : 3 %)

Les jeunes de Buganda ne veulent plus la guerre,(popularité : 3 %)

Le responsable de la police présidentielle limogé trois mois après sa nomination,(popularité : 3 %)