Commémoration du 22 ème anniversaire de l’assassinat du Président NDADAYE et ses proches collaborateurs


Ce 21 Octobre 2015, les burundais ont commémoré le 22ème anniversaire de l’assassinat du premier Président démocratiquement élu et ses proches collaborateurs. Cette journée a été commémorée dans toutes les communes du pays.



Par: Isanganiro , mercredi 21 octobre 2015  à 18 : 12 : 06
a

En Mairie de Bujumbura, cette fête a débuté par une messe célébrée en mémoire des victimes de 1993 dont Melchior NDADAYE et ces proches collaborateurs en la Cathédrale Regina Mundi par l’Archevêque de Bujumbura Evariste NGOYAGOYE.

Dans son homélie, l’Archevêque NGOYAGOYE a rappelé à ceux qui étaient présents de préserver la démocratie dont NDADAYE a été martyr.

L’Archevêque de l’archidiocèse de Bujumbura n’a pas oublié de déplorer la recrudescence de la criminalité dans le pays ou les corps sans vie sont ramassés ici et là et presque chaque jour, une situation qui doit cesser ajoute l’Archevêque Evariste NGOYAGOYE.

Il a aussi été une occasion pour le parti Sahwanya FRODEBU de demander que justice soit faite pour NDADAYE et ses proches collaborateurs assassinés les 21 et 22 Octobre 2015.

Le porte-parole de ce parti créé par feu NDADAYE explique que les assassins de NDADAYE et ses proches collaborateurs doivent être traduits en justice et punis conformément à la loi. Il ne s’agit pas d’un dossier à négocier ou qui incombe la CVR souligne Fenias NIGABA .

La Commission Vérité et Réconciliation tranquillise ceux-là qui pensent que le dossier NDADAYE sera traité seulement par la CVR.
Le porte-parole de cette commission que le crime contre NDADAYE n’est pas un crime comme les autres. Il s’agit d’un crime d’Etat indique Abbé Désiré YAMUREMYE chargé de la communication à la CVR.

L’Abbé Désiré YAMUREMYE ajoute que même si la Commission Vérité et Réconciliation va enquêter sur le dossier NDADAYE, la Cour Suprême sera saisie car il s’agit d’un procès qui rentre dans le processus classique judiciaire.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

322 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 64 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 23 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 22 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 21 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 20 %)

Le refoulement d’Alexis Sinduhije serait retardé d’une semaine ,(popularité : 20 %)

Vers la restriction des libertés publiques ,(popularité : 20 %)

La recherche du troisième mandat paralyse l’Assemblée Nationale,(popularité : 20 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 20 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 20 %)