L’opposition burundaise contre les relations Burundo-Iranienne




Par: Désiré Nimubona , mardi 21 février 2012  à 09 : 08 : 49
a

Les partis d’opposition réunis au sein de l’Alliance des Démocrates pour le Changement, ADC-Ikbiri, demandent au Gouvernement du Burundi de revoir leur politique de nouer des relations diplomatiques avec l’Iran.

Selon le président en exercice de cette coalition, Léonce Ndengakumana, les relations diplomatiques entre le Gouvernement du Burundi et celui de Teheran est un piège et pourrait conduire le pays vers un gouffre.

« Ces relations peuvent nous amener des problèmes surtout que l’Iran est perçu comme un ennemi des pays qui assistent le Burundi, » déclare Ngendakumana, ajoutant qu’envoyer les soldats burundais en Somalie et en même temps nouer des amitiés avec l’Iran, revient à faire une chose et son contraire.

L’ADC-Ikibiri qui avait organisé une fête d’échange des vœux ce vendredi entre les partis membres de cette coalition, et certains diplomates accrédités à Bujumbura avaient répondu présent à cette fête.

Ambassadrice sortante des Etats Unis, Pamela Slutz, avait appelé, dans un journal local, au Gouvernement Burundais « de s’éloigner de l’Iran ».

L’ex-ministre des Relations Extérieures et de la Coopération, Augustin Nsanze avait visité l’Iran, il y a quelques mois et avait été reçu par le président Iranien Ahmadinejad en personne, dans son bureau.

Le ministre avait souligné que l’occident déclinait et que l’Iran pourrait prendre la relève dans le développement du monde.

Dans une réunion avec les diplomates accrédités à Bujumbura, la semaine dernière, l’actuel ministre de la coopération, Laurent Kavakure, avait minimisé l’impact que ces relations pourraient faire au Burundi, qui vit essentiellement des aides de l’occident, ennemi de l’Iran.

Si le pays a des relations avec l’Iran, ça ne signifie pas que c’est une attaque contre les intérêts des autres pays, a souligné Laurent Kavakure, ajoutant que le Burundi et l’Iran avaient par ailleurs de bonnes relations depuis un certains temps.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1529 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille ,(popularité : 3 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 3 %)

Burundi : Le parti socialiste francais accorde son soutien aux manifestants,(popularité : 2 %)

Burundi : Remise et reprise à Bururi ,(popularité : 2 %)

La CENI annonce le calendier éléctoral de 2015 ,(popularité : 2 %)

Burundi : La CENI donne le calendrier des préparatifs du referendum ,(popularité : 2 %)