Nyakabiga : Fouille perquisition




Par: Isanganiro , vendredi 23 octobre 2015  à 15 : 23 : 03
a

Quelques ménages des quartiers de Nyakabiga 2 et 3 dans la commune urbaine de Mukaza ont fait objet de fouille perquisition dans l’après-midi de ce jeudi aux environs de 15 et 16 heures. Quatre personnes ont été arrêtées par des militaires, selon une source sur place. Toutes seraient détenues au cachot de la Zone Nyakabiga.

Parmi les 4 personnes arrêtes, on signale une infirmière de l’Hôpital Roi Khaled, chez qui des boites de médicaments ont été saisies.

A la 6e avenue de Nyakabiga 2, seuls 2 ménages ont fait l’objet de fouille. Aucune arme n’a été retrouvée. Il en est de même pour la fouille opérée a la 6ème avenue de Nyakabiga 3. A la 10e avenue, 2 ménages ont aussi été ciblés. Un vieux fusil couvert de rouille aurait été saisi. Ici, cette fouille perquisition a été menée le soir vers 18 heures.

« Nous avons eu peur, craignant que le scénario de Ngagara se reproduise », a affirmé un des habitants de cette avenue. Il a précisé que les militaires qui ont fait cette fouille étaient lourdement armés. Selon une autre source à Nyakabiga, certains habitants du quartier, sur la même avenue, ont quitté leur domicile pour passer la nuit ailleurs, par crainte d’une éventuelle attaque.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

479 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail





Les plus populaires
Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution,(popularité : 22 %)

Bujumbura : Deux morts et un enlèvement à Kiyenzi ,(popularité : 8 %)

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 8 %)

Il est grand temps que les autorités burundaises arrêtent la machine à tuer,(popularité : 7 %)

Attaque armée à Gihanga suivie d’arrestations ,(popularité : 7 %)

Bururi : Un vendredi meurtrier,(popularité : 7 %)

Bubanza : Les usagers de la Rukoko doivent demander une autorisation avant d’entrer,(popularité : 7 %)

Bujumbura-IWACU : Une semaine en homage au journaliste Jean Bigirimana,(popularité : 7 %)

Matana : Un présumé trafiquant des enfants appréhendé,(popularité : 7 %)

Burundi –Securité : Agathon Rwasa, inquiet de sa sécurité,(popularité : 7 %)