Deux personnes tuées dans une attaque armée à Kamenge




Par: Isanganiro , mercredi 28 octobre 2015  à 12 : 03 : 40
a

Un couple a été assassiné par des malfaiteurs au quartier Gituro de la zone Kamenge, c’était aux environs de 18 heures de ce mardi.

Selon le porte-parole de la police Pierre Nkurikiye deux hommes armés de kalachnikov à bord d’une moto qui attaqué un couple à Gituro, au nord de la capitale.

Il s’agit de Samson Bayikenguruke qui venait prendre sa femme après la fin des activités dans un kiosque de gros pour rentrer à leur domicile à Ngagara, quartier 3.

Le mari est décédé sur place pendant que sa femme a succombé sur ses blessures à l’hôpital Roi Khaled par la suite. Selon certaines sources, ces malfaiteurs auraient pris de l’argent avant de s’enfouir.

Depuis cette attaque des coups de feu ont retenti près d’une heure dans ce quartier de Kamenge et les autres quartiers environnants.

Ce matin, la police s’est présentée sur le lieu du drame où le véhicule du couple victime de l’attaque était toujours garé. Des enquêtes policières sont en cours pour identifier les auteurs de ce double crime.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

441 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 44 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 8 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 7 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 5 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 5 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 4 %)

Le M23 pourrait se retirer de Goma et de Saké,(popularité : 4 %)

Dix mois à la tête de l’Amisom, Lt Gen Ntigurirwa Silas donne son bilan ,(popularité : 3 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 3 %)

Bubanza : Les usagers de la Rukoko doivent demander une autorisation avant d’entrer,(popularité : 3 %)