L’ombudsman burundais toujours hospitalisé en Belgique


Depuis 3mois, l’ombudsman burundais est absent dans le pays. Cette longue absence vient occasionner une visite du 2ème vice-président de l’Assemblée Nationale pour se rendre compte de l’impact que cela fait sur le fonctionnement de cette institution



Par: Isanganiro , vendredi 30 octobre 2015  à 11 : 36 : 27
a

« Il est hospitalisé à l’Hôpital Saint Pierre de Belgique mais sa santé n’est pas menacée », a rassuré l’honorable Edouard NDUWIMANA au terme de sa visite de ce vendredi 30 octobre 2015 à l’institution d’ombudsman. Sans préciser le motif, le 2ème vice-président de la chambre basse du parlement indique qu’au début, Muhamed RUKARA était soigné en France mais qu’il a dû changer d’hôpital.

« Ils tiennent bon », s’en réjouit le numéro 3 de l’Assemblée Nationale. Le 2ème Vice-président de l’Assemblée Nationale dit qu’il est satisfait du travail accompli par les employés de l’institution d’ombudsman malgré l’absence de leur chef auquel il souhaite un bon rétablissement.

Selon le bureau de l’ombudsman, Muhamed Rukara est sorti du pays au mois d’août dernier dans une mission officielle pour se rendre à Abidjan en Côte d’Ivoire pour participer dans une réunion du bureau exécutif de l’Assemblée des Ombudsmans et Médiateurs Africains. Après cette réunion, il s’est rendu à Oman pour participer dans une conférence sur le terrorisme et la résolution des conflits où il est tombé malade, précise toujours le bureau de l’ombudsman.

Muhamed RUKARA est à une année de fin de son mandat de 6ans non renouvelable. Selon une certaine opinion rependue à Bujumbura, l’ombudsman burundais n’envisagerait pas de revenir au pays dans l’immédiat car dit-on, il serait frondeur du parti au pouvoir. Malgré l’évolution positive de l’état de santé du médiateur national burundais, Edouard NDUWIMANA ignore la date de son retour au pays.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

851 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  samedi 31 octobre 2015   à 11 : 17 : 03

ombudsman ntaco amaze ahubwo nibakureko ico kintu cananiwe gukora. Nico ni kimwe mubikwiye gusubirwamo muri constitution. nta muntu azoboneka arengeye abandi ; ahubwo nihajeko urwego ruhuza abanyepolitike bige uko bazobaho kuko bose ni inzara gusa. Mwibuke icigwa cakozwe bisabwe na olucome kubiraba fiancement yimigambwe. Barayibuze baca babita murudubi.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 8 %)

Pas de négociation en Suisse mais un atelier,(popularité : 3 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 2 %)

Muyinga : La Tanzanie et le Burundi clarifient leurs frontières ,(popularité : 2 %)

La CENI de 2015 : Comment retoucher la constitution du Burundi,(popularité : 2 %)

La rencontre rouvrira l’espace politique ,(popularité : 2 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 2 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 2 %)

« Dialogue » ou « Monologue » ?,(popularité : 2 %)

Le Frodebu plaide pour la mise en place de la Haute Cour de Justice au Burundi ,(popularité : 2 %)