Le Sénat Burundais réagit à l’incident diplomatique


Le Secrétaire Général de la Communauté Est Africaine n’a pas été reçu par le Président du Sénat dans l’audience que ce dernier avait accordé au ministre Ougandais de la défense, ce mercredi. Le Président du Sénat a précisé que le Secrétaire Général de l’EAC n’était pas sur la liste de la délégation à accueillir.



Par: Isanganiro , vendredi 30 octobre 2015  à 19 : 08 : 24
a

‘’Le Secrétaire General de la CEA a voulu s’introduire par la force dans la salle d’audience’’, lit-on dans la lettre que le Président du Sénat a adressé au ministre des relations extérieurs et de la Coopération internationale. L’Honorable Réverien Ndikuriyo qualifie cette attitude d’incident diplomatique.

Le Président du Senat allait recevoir, à ce moment, le ministre Ougandais de la défense Crispus Kiyonga dans le cadre de la relance du dialogue inter burundais. Le même document émanant du Senat précise que Richard Sezibera a été empêché d’accéder à cette audience « avec toute la courtoisie liée à son titre de Secrétaire General de l’EAC ».

Le Président du Sénat demande au ministre de relations extérieures d’adresser au Président en exercice de l’EAC « une note diplomatique de protestation contre la violation des usages diplomatiques suivis au Burundi ».

Réverien Ndikuriyo souhaite qu’un tel incident ne se reproduise plus, car précise toujours la correspondance, « risque de nuire aux bonnes relations d’amitié et de coopération entretenus avec les partenaires traditionnels du Burundi ».




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

670 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Tropicana news   ce  samedi 31 octobre 2015   à 12 : 59 : 45

Agression de richard Sezibera : les conséquences pour le Burundi. http://goo.gl/2OGLts



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 21 %)

Des coups de feu melés de la confusion au Burundi ce matin,(popularité : 10 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 10 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 10 %)

Burundi : Le parti cndd-fdd accuse Agathon Rwasa d’entretenir un groupe criminel ,(popularité : 10 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 10 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 10 %)

Agathon Rwasa et Jacques Bigirimana jouent sur les mots !,(popularité : 10 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 8 %)

Le chef des Renseignements burundais remplacé,(popularité : 8 %)