Bubanza frappée par des intempéries


Neuf écoliers grièvement blessés, des salles de classe et des maisons détruites, des champs de cultures endommagés, tel est le bilan des dégâts occasionnés par les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la province Bubanza durant trois jours surtout dans les communes Mpanda, Rugazi et Musigati depuis mercredi de la semaine passée. Apres les travaux communautaires de ce samedi, le gouverneur de la province Bubanza a fait une réunion sur la colline Ruvumvu pour faire face à cette forte pluviosité , appelant la population à tracer des courbes de niveau, à planter des arbres et à bien fixer les charpentes des salles de classe afin d’éviter d’autres dégâts.



Par: Isanganiro , lundi 9 novembre 2015  à 19 : 31 : 19
a

Depuis mercredi de la semaine passée, des pluies intensives n’ont pas cessé de tomber, surtout dans les localités frontalières à la Kibira , Musigati, Rugazi et une partie de Mpanda.

Le premier jour, la toiture de deux salles de classe à l’ECOFO Mugaruro en commune Mpanda s’est écroulée, elle est tombée sur les écoliers en fuite et neuf parmi eux ont été grièvement blessés, trois d’entre eux sont encore hospitalisés.

Du même coup, plus de trente maisons des habitants de la localité ont été détruites et plusieurs hectares de champs de maïs, de haricot, de banane de manioc …ont été très endommagés selon l’administrateur de cette commune.

« Les responsables scolaires devraient veiller à ce que leurs écoles soient solides afin d’éviter des accidents pareils, voilà que mon enfant a été cassé le bras alors que je le croyais en sécurité à l’école », se lamente un parent dont l’enfant, un jeune garçon de quinze ans s’est heurté à une tôle qui s’envolait, il a fallu une opération chirurgicale pour soigner la victime.
Par ailleurs, deux salles de classe à l’ECOFO Karambira en commune Rugazi ont subi le même sort. Elles ont été détruites ainsi que dix maisons de la population selon le chef de colline Rugazi.

Des dégâts énormes ont été également signales en zone Muyebe de la commune Musigati. L’administrateur de cette commune précise que beaucoup de hectares de cultures ont été endommagés.

Cela étant, avec cette pluviosité intense ces derniers jours, les habitants de cette province de Bubanza craignent EL NINYO récemment annoncé sur les medias et qui pourrait occasionner d’autres dégâts selon ces populations.

C’est également une préoccupation des autorités administratives. Le gouverneur de la province, après les travaux communautaires effectués sur la colline Ruvumvu ce samedi, la réunion qu’il a tenue envers les habitants de la localité se basait essentiellement sur l’environnement et les précautions à prendre face à une forte pluviosité. Tharcisse Niyongabo a recommandé à la population de tracer des courbes de niveau sur les collines pour éviter l’érosion, de planter des arbres même dans les milieux scolaires. Aux responsables scolaires, il a conseillé de bien vérifier si les charpentes des salles de classe sont très solides et de les fixer avec des fers à béton afin d’éviter d’autres dégâts.

Tharcisse Niyongabo a révélé que plus de trois cent maisons sont déjà détruites et trente-sept salles de classe depuis le début de cette saison pluvieuse.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

311 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message