Lycée Bururi : La crise continue




Par: Isanganiro , mardi 10 novembre 2015  à 19 : 57 : 02
a

Alors que les enseignements sont au point mort depuis jeudi de la semaine dernière au lycée Bururi, les tentatives de désamorcer la crise de ce lundi 9 novembre 2015 par le Directeur provincial de l’enseignement à Bururi ont échoué. Le ministère de tutelle a été saisi ce mardi 10 novembre 2015.

Le renvoi définitif de 22 élèves du lycée Bururi est à l’origine de cette crise. Alors que le conseil de discipline du lycée Bururi décide de renvoyer définitivement ces élèves dès mardi 3 novembre 2015 pour avoir organisé un mouvement insurrectionnel dimanche précédent au réfectoire, le gouverneur de Bururi décide leur retour mercredi 4 novembre2015.

Le soir de ce même mercredi, ces élèves sortent pour fêter leur retour et créent du désordre à l’école à leur retour. Le lendemain, les enseignants humiliés la veille refusent d’enseigner et sortent même un préavis de grève menaçant d’arrêter le travail si ces 22élèves n’étaient pas renvoyés. Ce même jeudi, Firmin BUCUMI, Directeur Provincial de l’Enseignement à Bururi met sur pied une commission mixte pour vider la question.

Cette commission décide de renvoyer définitivement ces 22 élèves et le DPE Bururi communique la mesure l’après-midi de ce lundi 9 novembre 2015 au drapeau national. Ces 22 élèves rentrent mais restent au chef-lieu de la province Bururi selon certaines sources. La police de Bururi disperse leurs camarades qui étaient descendus dans la rue ce mardi matin pour réclamer leur retour.

Firmin Bucumi dit avoir transmis ce mardi un rapport y relatif au ministère de l’éducation afin de prendre une mesure définitive. Le gouverneur de Bururi accusé par les autorités scolaires de sa province de monter ces élèves contre le personnel enseignant était injoignable quand on a cherché à ce qu’il s’exprime. C’est après qu’on apprendra qu’il était en réunion à Makamba.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

296 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche





Les plus populaires
Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 17 %)

Crise à l’église de pentecôte de Nyanza-Lac, le Ministère de l’intérieur et l’EPBU à couteaux tirés,(popularité : 3 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 3 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie,(popularité : 2 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 2 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 2 %)

Bururi : Un policier tué , un autre blessé à Kivumu ce mercredi,(popularité : 2 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Responsabilité de protéger : la société civile interpelle l’ONU,(popularité : 2 %)