Ruyigi : Les habitants du village de paix de Ngarama réclament des plaques solaires promises




Par: Isanganiro , mercredi 11 novembre 2015  à 11 : 25 : 26
a

Ce village de Ngarama, situé à quelque 2 kilomètres du chef-lieu de la province Ruyigi, du côté gauche en se dirigeant vers Cankuzo, est construit en matériaux semi-durables. Il devrait accueillir 500 ménages, mais abrite actuellement une quarantaine de familles.

Les occupants de ce village disent qu’avant de construire, l’administration leur avait promis différentes infrastructures communautaires. « On disait que dès la fin des travaux de finissage, chaque ménage avec une maison en matériaux semi-durable devrait bénéficier d’une plaque solaire. Et voilà jusqu’à présent, la promesse n’a pas été tenue, » indique Bonaventure Nyandwi rencontré à Ngarama.

Selon lui, cette énergie solaire pourrait diminuer les frais utilisés pour acheter des bougies chaque jour. « Nous devons avoir au moins 500 Fbu pour les lumignons et en plus de cela nous sommes obligés d’aller au chef-lieu de la province pour charger nos téléphones portables. »

Jules Nyambikiye, qui habite le même village partage le même point de vue. « Nos enfants ont des difficultés pour l’étude du soir. Il faut que toutes les maisons occupées soient éclairées », soutient-il.

Anatolie Cimpaye, cheftaine du village indique que la question revient toujours lors des rencontres dans les travaux communautaires. « Cela peut nous poser un problème de sécurité », estime-t-elle. Elle souhaite en outre qu’il y ait des infrastructures sociales dans leur village. Elle évoque notamment des écoles, des bornes fontaines, un centre de santé et d’un centre de négoce. Elle demande aux propriétaires des maisons inoccupées à venir les occuper, parce que des malfaiteurs peuvent s’y cacher la nuit pour leur faire du mal.

Le conseiller principal du gouverneur de Ruyigi, Pontien Hatungimana, indique que l’administration provinciale va plaider pour que ce village soit éclairé.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

171 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises



a

Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain



a

Muyinga : des familles inquiètes suite à un verdict de la CNTB



a

Bubanza:15 élèves définitivement renvoyés de l’école



a

Journée internationale des réfugiés : Plus de 70 milles réfugiés burundais sont déjà rentrés



a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises





Les plus populaires
Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 17 %)

Une bactérie cultivée au Burundi pour jouer le rôle de complément nutritif et réguler les maladies chroniques,(popularité : 16 %)

L’hôpital public de Rumonge face à de nombreux problèmes,(popularité : 15 %)

Deux corps enterrés et non décomposes après plus de trois mois,(popularité : 15 %)

Muyinga : Les chrétiens doivent s’engager dans la politique,(popularité : 14 %)

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais,(popularité : 14 %)

Un monument qui n’est pas le bienvenu au Burundi !,(popularité : 14 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 13 %)

Bujumbura : Chasse aux Prostituées,(popularité : 13 %)

Burundi : La réhabilitation de la RN3 pour bientôt,(popularité : 12 %)