Inhumation de deux personnes parmi les victimes de l’attaque dans un bar Aux coins des amis


Les corps des deux personnes parmi les 10 assassinées samedi dernier dans un bar sis à kanyosha en Mairie de Bujumbura ont été inhumés ce mercredi au cimetière de Mpanda. Une inhumation marquée par beaucoup d’émotions.



Par: Isanganiro , mercredi 11 novembre 2015  à 18 : 31 : 17
a

Les deux corps dignement enterrés ce mercredi au cimetière de Mpanda, il s’agit de celui de Jean Marie HAVYARIMANA qui était fonctionnaire du Programme des Nations Unies pour le Développement PNUD et Zacharie NZEYIMANA le propriétaire du cabaret ou ce carnage a eu lieu.

Les membres des familles éprouvées et d’autres personnalités qui étaient sur les lieux, mort dans l’âme ils ont demandé que des enquêtes soient menées dans les plus bref délais pour mettre la main sur les auteurs du crime.

Cette inhumation a vu la présence de la Représentation du Programme des Nations unies pour le Développement PNUD, pour qui feu Jean Marie HAVYARIMANA était fonctionnaire.

La Représentante à d’intérim du PNUD au Burundi a présenté ses condoléances les plus attristées aux familles éprouvées en général et à celle de Jean Marie HAVYARIMANA en particulier.

La Représentante a i du PNUD s’insurge contre le crime qu’elle juge abominable et intolérable qui a couté la vie à son collègue. Elle demande que cela ne se répète plus.
Elle exhorte le Gouvernement Burundais à diligenter une enquête rapide et rigoureuse afin d’établir les responsabilités pour que les auteurs soient traduits en justice sans impunité.

Le souhait le plus ardent de la Représentante a i du PNUD au Burundi est comme celui de l’ensemble du système des Nations Unies demandant que l’ensemble des burundais soient protégés. La voie du dialogue ouvert à tous doit être le chemin pour résoudre la crise actuelle que connait le pays a-t-elle ajouté.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

525 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public



a

Gatumba : Une attaque à bilan « compliqué » !



a

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche





Les plus populaires
Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 17 %)

Des soldats burundais tués en Somali : L’armée burundaise demande plus de prudence vis-à-vis des informations de toile ,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Responsabilité de protéger : la société civile interpelle l’ONU,(popularité : 3 %)

"Plus jamais ça à l’endroit des journalistes", implore le CNC,(popularité : 2 %)

La police de proximité bénéficie d’un soutien en équipements ,(popularité : 2 %)

Inde : Des jeunes étudiants burundais en prison sur fond de bagarre ,(popularité : 2 %)

L’absence de dos d’ânes sur la route est aussi source d’accident ,(popularité : 2 %)

Un crime inédit mais vrai,(popularité : 2 %)

Bubanza : Une peur panique pousse les populations à vendre leurs biens,(popularité : 2 %)