Lycée Bururi : Tous les élèves renvoyés temporairement


Le Directeur Provincial de l’Enseignement à Bururi a décidé ce mercredi 11 novembre 2015 de renvoyer tous les élèves de l’internat du Lycée Bururi. Pour lui, c’est dans l’optique de désamorcer la crise qui mine cet établissement secondaire depuis le 5 novembre 15.



Par: Isanganiro , mercredi 11 novembre 2015  à 19 : 32 : 00
a

Cette décision est tombée de la DPE Bururi vers 10h de ce mercredi et elle a été remise à la police de Bururi selon une source au lycée Bururi. Ladite mesure a été aussitôt remise aux élèves qui s’étaient rassemblés pour une seconde fois consécutive au terrain de football de cette école en signe de soutien à leurs 22 camarades récemment définitivement renvoyés de l’école de façon injuste selon eux.

Après analyse de cette mesure du DPE Bururi les invitant à choisir entre regagner les salles de cours pour continuer les enseignements ou rentrer chez eux pour continuer à soutenir leurs camarades renvoyés, ils ont choisi de rentrer chez eux. Vers midi, ils commençaient à sortir de l’internat pour regagner leurs familles respectives. Certains élèves murmuraient entre eux qu’ils ne reviendront que si leurs camarades sont rétablis dans leurs droits selon des témoins sur place à Bururi.

De son côté, Firmin Bucumi, Directeur provincial de l’enseignement à Bururi, dit qu’il s’agit d’une mesure prise pour renormaliser les activités qui sont au point mort depuis jeudi de la semaine passée. Selon lui, seuls ceux qui veulent étudier reviendront lundi prochain en compagnie de leurs parents.

La mesure de renvoyer définitivement ces 22élèves pour avoir été à la tête d’une insurrection survenue dimanche 1er novembre courant au réfectoire de ce lycée oppose toujours les autorités scolaires à l’administration provinciale de Bururi. Celle-ci s’est rangée du côté des élèves renvoyés, ce qui a compliqué la situation.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

417 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo





Les plus populaires
Le secteur de l’éducation "en ruine" !,(popularité : 100 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 7 %)

La sexualité reste un sujet tabou au Burundi. Alors ?,(popularité : 6 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 6 %)

« Bravo Ministries » au secours des prostituées,(popularité : 6 %)

SOS : Plus de 40 millions à payer à l’hôpital pour libérer un enfant victime d’un incendie,(popularité : 5 %)

Bujumbura : SOS à Tania ,(popularité : 5 %)

Burundi : Eloge Willy kaneza, la Zaina Erhaim burundaise,(popularité : 5 %)

Il faut s’ouvrir au monde extérieur pour combattre le chômage,(popularité : 5 %)

Sit-in du personnel de l’ISTEEBU pour réclamer leurs salaires depuis janvier 2012,(popularité : 5 %)