Ecole fondamentale en commune Muramvya : problèmes de manuels


Les écoles publiques de la commune Muramvya ayant les 9ème fondamentales font face à un manque de livres à tel enseigne que 14 élèves se partagent un livre dans chaque matière. Malgré ce manque, le directeur communal de l’enseignement souligne que des réunions avec les parents ont été tenues dans le but d’imprimer les matières reçues sur flash disque.



Par: Isanganiro , jeudi 12 novembre 2015  à 15 : 56 : 20
a

Les écoles publiques de la commune Muramvya connaissent un problème de livres comme tout autre établissement scolaire public. Sur 24 écoles avec la neuvième année que compte la commune de Muramya, onze écoles sont annexées au secondaire alors que treize sont rattachées au primaire comme l’indique Ntakarutimana Ezéchiel, directeur communal de l’enseignement de cette commune.

Selon toujours cette autorité, la matière que le ministère de l’enseignement a distribué sur les flashes disque ne suffit pas pour pallier aux défis des manuels. Ayant vu que 27 livres ne pouvaient en aucun cas suffire, les écoles ont dû se convenir avec les parents des élèves sur une certaine contribution, une idée qui a été acceptée par ces parents.

A titre d’exemple, le lycée Muramvya a acheté une photocopieuse en vue de multiplier 3 livres pour enseignant et les exemplaires pour élèves et ce, à l’approche des examens du premier trimestre. Les livres pour professeurs et les exemplaires pour élèves. A ce lycée, il y a deux classes de 9è fondamentale avec 42 élèves dans chaque classe, donc un livre pour 14.

A la fin Octobre 2015, la direction communale a reçu 179 livres dans chaque branche. Ce lot a par la suite été partagé entre 2109 élèves des 9èmes de toute la commune, précise encore le D.C.E. Dans l’objectif de remédier aux problèmes d’enseignant et de livres, un système de réseau a déjà été mis en place pour coopérer. Ce réseau servira à des compétitions étant donné que les 9 èmes doivent faire un examen.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

147 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Etre francophone ne suffit plus pour le monde d’aujourd’hui », constate un docteur en langue, lettres et traductologie, Remy ndikumagenge



a

Le PAM assiste les populations de Kirundo menacées par la famine



a

Le Burundi plaide pour l’augmentation de quantité des vivres destinés aux cantines scolaires



a

Les travailleurs de l’Ecole Indépendante réclament une réunion extraordinaire



a

La décision de faire payer 300 fbu chez les dockers du marché dit chez Sion reste inchangée



a

Le secteur de l’éducation "en ruine" !



a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !





Les plus populaires
L’Hôpital Général de Mpanda en difficultés ,(popularité : 14 %)

Echec d’un projet d’élevage de poules suite aux fêtes de fin d’année,(popularité : 14 %)

Muyinga : Des activités visant la fidélisation des démobilisés du CNDD-FDD en cours ,(popularité : 12 %)

Commémoration du 22e anniversaire de l’assassinat des élèves du Lycée Kibimba,(popularité : 12 %)

Ex-Etat : pas de défis majeurs sauf quelques absences et retards ,(popularité : 12 %)

Rumonge : Les personnes vivant avec le VIH/SIDA en difficultés,(popularité : 12 %)

Infirmiers sans Frontières va bientôt traire le soja,(popularité : 11 %)

La Télévision Nationale : Des fortes pluies ont endommage son émetteur ,(popularité : 11 %)

Rumonge : L’ACPDH aux côtés des rapatriés et vulnérables du site Gahore,(popularité : 10 %)

Mwaro : La pression démographique, un défi à l’enseignement,(popularité : 10 %)