RUYIGI : L’Hôpital Rema ne sert plus


L’Hôpital Rema est ferme depuis ce jeudi matin. Cette suspension des activités intervient une semaine après la mesure du Procureur Général de la République qui interdit les retraits sur les comptes de la Maison Shalom.



Par: Isanganiro , vendredi 13 novembre 2015  à 05 : 10 : 04
a

L’Hôpital Rema de Ruyigi, n’est pas fonctionnel depuis ce jeudi.’’ Je m’y suis rendu pour faire soigner mon enfant, mais j’ai trouvé les portes closes’’, a témoigné une source sur place. La même source affirme que cette décision de suspendre les activités de cet Hôpital serait prise par les responsables dudit Hôpital. Seuls quelques patients qui avaient été opérés et quelques nouveaux nés seraient toujours gardés pour quelques temps.

Le 04 novembre courant, le Procureur Général de la République avait interdit les retraits sur les comptes de Marguerite Barankitse et de Maison Shalom dont elle est Coordinatrice.

Dans sa correspondance adressée à l’Administrateur Directeur Général de la BCB, Valentin Bagorikunda avait aussi exigé de lui présenter l’historique des 2 comptes depuis le début de cette année.

L’Hôpital Rema est une propriété de la Maison Shalom. Il était fonctionnel depuis le 22 janvier 2008. La Maison Shalom a été créée en 1993 pour accueillir les orphelins de la crise que traversait le pays à l’époque. Sa Coordinatrice Margueritte Barankitse est en exil depuis le mois de mai. Elle figure sur la liste des personnes recherchées par la justice Burundaise.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

708 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : À quand les factures de l’électricité ?



a

Bubanza : pandémie du paludisme



a

Muyinga : halte à la démographie galopante



a

Chômage : des députés souhaitent des conventions d’embauche à l’étranger



a

Urbanisme : OBUHA, au service des villes burundaises



a

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive



a

Bujumbura : grogne des taxi-vélos membres de la Sotavebu



a

Bujumbura : introduction d’un nouveau cahier de ménage



a

Karusi : une mère et ses trois enfants accueillis au bureau du CDFC



a

L’Aïd el-Fitr : les leaders appellent à l’unité des musulmans à l’approche des élections de 2020





Les plus populaires
Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 15 %)

Hôpital Roi Khaled : Les infirmiers décrient l’absence à la garde des médecins spécialistes,(popularité : 6 %)

Le fond logement pour enseignants en difficultés financières,(popularité : 6 %)

Assemblée nationale : la réinsertion des enfants de la rue jugée peu productive ,(popularité : 6 %)

SOS : Manirakiza Donatien avec sa langue gonflée depuis sa naissance,(popularité : 5 %)

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent ,(popularité : 5 %)

Burundi : Quand la “vie” du scanner de Karuzi est dans les mains du ministère de la santé,(popularité : 5 %)

Muyinga : halte à la démographie galopante,(popularité : 5 %)

Pose de la première pierre du bâtiment de la présidence par le numéro un burundais,(popularité : 5 %)

Père Noel donne la joie aux touts petits,(popularité : 5 %)