Remise du matériel aux membres du RNODH de la Région Ouest


Quinze membres du réseau national des observateurs des droits de l’homme au Haut-Commissariat des Nations Unies au Burundi venus de cinq provinces du pays ont bénéficié ce jeudi des machines à écrire et leurs kits de connexion à internet. Tous se sont rencontrés à la Détente dans la capitale burundaise et Ceux de chaque province ont eu une machine à utiliser à trois et ils sont appelés à plus de collaboration avec les autorités et la population entière.



Par: Isanganiro , samedi 14 novembre 2015  à 19 : 07 : 05
a

Je voudrais relever ici toute l’importance de la coopération des autorités compétentes, sans laquelle le travail des observateurs n’aurait aucun sens. Elle trouve son essence dans la volonté exprimée par le gouvernement à travers la signature du document de projet ayant consacré la mise en place du réseau ; a indiqué NGANE E. dimitte qui avait représenté le haut-commissaire des Nations Unies au Burundi.

Il a ajouté que l’office du Haut-Commissaire aux droits de l’ homme en appelle à la poursuite de cet esprit de collaboration qui est le seul gage de la réussite de cette mission de promotion et de protection des droits de l’ homme au Burundi. Aussi, il a tenu à préciser qu’il n’est pas décent d’être insensible aux souffrances de nombreuses victimes de violation des droits de l’homme souvent négligées au milieu de l’agitation politique et sociale qui secoue le pays selon NGANE E. Dimitte qui avait représenté le Haut-Commissaire des Nations Unies.
Il y a cinq mois que nous sommes au service dans ce réseau des observateurs et nous avions vraiment un problème de transmission de rapport a l’Office, mais aussi il nous était très difficile d’échanger des informations entre nous, pour le moment que nous venons d’avoir des machines et des flash modem , le travail nous sera très facile, a indiqué l’un des observateurs qui était venu de la province Muramvya. Les membres du réseau qui étaient concernés par l’activité étaient ceux de la région Ouest, des provinces Muramvya, Bujumbura, Bujumbura marie, Cibitoke et Bubanza, chaque province comptant trois observateurs.

De son coté , Jean Pierre Havyarimana, qui est le vice-président du comité de pilotage de ces observateurs, le matériel reçu par les observateurs va donner une nouvelle impulsion pour faire un travail de qualité dans des délai cours permettant ainsi d’alerter et de prévenir à temps les violations des droits humains au Burundi mais il ne manque pas d’inquiétude pour leur sécurité. Cependant, les contextes sécuritaires et politiques du pays en ce moment n’épargnent pas les défenseurs des droits humains. Certains de nos observateurs ont été victimes de menaces et des actions urgentes ont été enclenchées à temps, a-t-il précisé.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

263 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »



a

Burundi : CNIDH perd les points





Les plus populaires
Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes,(popularité : 4 %)

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi,(popularité : 4 %)

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts,(popularité : 3 %)

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika,(popularité : 2 %)

Afffaire Manirumva : cinq ans après, Rufyiri dans le colimateur du Ministère public,(popularité : 2 %)

MAHOPA : fuite ou enlèvement ?,(popularité : 2 %)

Le calme semble être revenu à la prison centrale de Gitega,(popularité : 2 %)

La CNIDH sensibilise les autorités locales sur les principe de protection des droits de l’homme,(popularité : 2 %)

Hassan Ruvakuki : De la perpetuité à trois ans ! ,(popularité : 2 %)

Le nouveau locataire de Mpimba n’est qu’ une goute d’eau dans l’océan,(popularité : 2 %)