DPE Rumonge : Une sélection peu rassurante


Plus de 700 candidats ont passé un test d’entrée en formation pédagogique ce samedi 14 novembre 2015 à Rumonge. Certains des candidats disent qu’une sélection clandestine aurait été déjà faite, ce que nie catégoriquement le Directeur Provincial de l’Enseignement à Rumonge.



Par: Isanganiro , dimanche 15 novembre 2015  à 19 : 48 : 39
a

Ces finalistes des humanités générales dans les sections scientifique et lettres modernes ont passé ce test au lycée Rumonge. Il concernait les Mathématiques et le Français pendant seulement 2h en raison d’une heure par examen. 60 candidats devraient être retenus.

Selon certains candidats, une liste de ceux qui avaient corrompu certains conseillers du DPE Rumonge était déjà dressée. Pour eux, le test n’avait aucune signification. Les informations obtenues de certains correcteurs parlaient tantôt de 40 candidats tantôt de 60 candidats à retenir, ce qui prêtait à confusion.

Interrogé à propos, Adrien Sabushimike, Directeur Provincial de l’Enseignement de Rumonge nie toute fraude préparée à l’avance dans ce test. Il affirme avoir entendu ce qu’il appelle rumeurs de fraude qui n’étaient pas fondées selon son analyse. Il ajoute que ceux qui parlaient de 40 candidats à retenir se basaient sur la première ordonnance qui a été modifiée en deux semaines, portant à 60 le nombre de candidats à retenir.

Les candidats retenus étaient affichés au bureau du DPE Rumonge dès ce dimanche 15 novembre 15 et ce sont ceux qui ont eu plus de 30% dans ce test selon le DPE Rumonge, précisant que tous les résultats seront affichés pour lever toute équivoque.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

201 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats



a

Moins de 10% de taux de réussite à l’examen d‘état au lycée Bubanza.



a

Burundi : Vers une délimitation définitive des zones de frayère dans le lac Tanganyika



a

Rumonge : Le Burundi célèbre la journée internationale dédiée à la fille



a

Le Japon finance la CFP/OPDE à plus de 140 millions de francs burundais



a

Le parlement burundais recommande la prolongation du mandat de la CVR



a

Education : les universités privées n’ont qu’un taux de réussite de 21 %





Les plus populaires
Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 4 %)

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques,(popularité : 3 %)

Kayanza : Gatara, la commune plus peuplée,(popularité : 3 %)

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative,(popularité : 3 %)

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo ,(popularité : 3 %)

Cultures vivrières : Un défi pour le Burundi,(popularité : 3 %)

Une guerre de mots entre Sérapion et Pontien,(popularité : 3 %)

Les réfugiés burundais rentrent au pays avec hésitation ,(popularité : 3 %)

La révision des textes de loi régissant la CNTB d’ici peu,(popularité : 3 %)

Ecole Fondamentale : Plus de patience pour son début SVP,(popularité : 3 %)