Journée internationale de la lutte contre le diabète




Par: Isanganiro , dimanche 15 novembre 2015  à 20 : 40 : 02
a

Le diabète augmente de plus en plus chez les adultes et chez les enfants, tels sont les propos de Spés-Caritas Nsavyimana présidente de l’association pour la prévention et la prise en charge du diabète(APREPRIDIA) au niveau national. C’était lors de la journée internationale de la lutte contre le diabète qui a été célébrée ce vendredi à Kibimba en province Gitega en présence du ministre de la santé publique.

Selon Spès-Caritas Nsavyimana, les effectifs des diabétiques ont augmenté dans le pays.

A titre d’exemple, sur 5593 personnes dépistées en 2014 dans la région centre-est, 497 personnes dont 157 enfants ont été trouvés positifs.

En outre, de juin 2015 au début novembre 2015, sur 5600 personnes dépistés 600 sont diabétiques.

Les causes majeures de la maladie avancées par spès-Caritas Nsavyimana sont entre autres l’ignorance des gens qui ne se font pas dépister, la consommation des boissons alcoolisées et de la cigarette et le fait de ne pas faire du sport, la consommation excessive des graisses, l’hérédité, ...

Comme prévention, Spès-Caritas Navyimana propose aux gens de se faire dépister, d’éviter la consommation excessive de l’alcool et du tabac mais aussi les aliments contenant beaucoup de graisses.

Elle conseille d’éviter le stress et que les diabétiques adhèrent dans des associations de lutte contre le diabète au lieu de se confier aux fétichistes ou aux guérisseurs traditionnels.

Au gouvernement, elle recommande l’organisation des campagnes de dépistage de masse du diabète pour connaître la sero-prévalence au Burundi. Elle recommande la disponibilisation et la subvention des médicaments car ils coûtent chers au point qu’aucun diabétique ne peut s’en procurer. Par exemple, l’insuline coûte 20 mille francs burundais et ne dure que 2 semaines au maximum.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

124 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message