Attaque armée contre une position policière à Nyagasasa


Des hommes armés de fusils ont attaqué la position policière de Nyagasasa c’est dans la commune Mugamba de la province Bururi la nuit de ce dimanche 15 novembre 2015. Pas de dégâts matériels ou humains.



Par: Isanganiro , lundi 16 novembre 2015  à 18 : 33 : 03
a

La population de Nyagasasa parle d’une attaque armée qui était dirigée contre une position policière de la localité. Le commissariat provincial de police à Bururi, de son côté, parle d’une attaque qui visait les habitations des environs de cette position vers 22h10.

Dans tous les cas, la police sur place affirme qu’elle a répliqué et qu’elle a été appuyée par une intervention venue du poste de police de Mugamba pour poursuivre ces assaillants qui se sont repliés vers Kivumu en direction de la commune Mukike de la province de Bujumbura.

Ces assaillants, estimés à une dizaine et tous armés selon la police, ont pu se volatiliser dans la nature de Kivumu. La patrouille policière qui s’est poursuivie jusqu’à l’aube de ce lundi 16 novembre 2015, n’est pas parvenue à les identifier et les arrêter selon la police à Bururi.

Alors que la commune Mugamba a souvent connu une insécurité depuis le début des manifestations anti-3ème mandat du Président Pierre Nkurunziza, le Commissaire Provincial de Police à Bururi dit que la situation sécuritaire est actuellement maîtrisée. Il indique que l’attaque de ce dimanche n’est qu’un signe de survie visant à alerter l’opinion nationale et internationale en ce début des activités de la Commission Nationale de Dialogue Inter burundais.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

554 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 35 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 5 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 4 %)

Karusi : Un pasteur rwandais arrêté par les services secrets,(popularité : 4 %)

Burundi : Trois personnes tuées dans différents coins la nuit du mardi à mercredi,(popularité : 3 %)

Sécurité : Double langage au sein de la police,(popularité : 3 %)

Cibitoke : Accident mortel à Nyamitanga ,(popularité : 3 %)

Bururi : Un vendredi meurtrier,(popularité : 3 %)

Burundi-Sécurité : Les jets des grenades au cœur des préoccupations dans la capitale,(popularité : 3 %)

Muyinga : Un site pour moulins touche par l’incendie,(popularité : 3 %)