MENUB cloture ses activités le mercredi 18 Novembre


La Mission d’Observation Electorale des Nations Unies au Burundi (MENUB), dont le mandat s’achève le 31 décembre prochain, clôture officiellement ses activités substantives le mercredi 18 novembre 2015.



Par: Isanganiro , mardi 17 novembre 2015  à 12 : 52 : 30
a

La mise en place d’une mission d’observation électorale a été expressément demandée par le Gouvernement du Burundi à la clôture du Bureau des Nations Unies au Burundi, BNUB. Le Conseil de Sécurité des Nations Unies a répondu positivement à cette demande par la résolution 2137 (2014) mettant en place la MENUB avec pour mandat d’observer et de faire rapport sur le processus électoral burundais de 2015, avant, pendant et après les élections.

La mission était dirigée par l’Envoyé spécial du Secrétaire général, M. Cassam Uteem, assisté de M. Issaka Souna comme chef de Mission Adjoint de la MENUB, assurant l’intérim de chef de mission depuis Avril 2015, et composée d’une centaine de fonctionnaires répartis dans quatre régions du Burundi à savoir Bujumbura, Gitega, Ngozi et Makamba.

A la demande du Gouvernement, la MENUB a en outre appuyé l’effort de facilitation dans le cadre du dialogue entre le Gouvernement et les acteurs politiques et les membres de la société civile afin de créer un environnement permettant la tenue d’élections pacifiques, inclusives et transparentes. La Mission a poursuivi son appui dans le cadre de la deuxième étape de la facilitation régionale conduite par le panel EAC, l’UA, la CIRGL et les Nations Unies, successivement représentées par l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général pour la Région des Grands Lacs, Said Djinnit et le Représentant Spécial du Secrétaire Général pour l’Afrique centrale, Abdoulaye Bathily.

Une Charte de Non-Violence pendant les Elections de 2015 a été signée par le Gouvernement, la Commission Electorale Indépendante (CENI), les représentants des partis politiques, les organisations des jeunes et de la société civile le 09 mars 2015 grâce à l’initiative de la MENUB.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son mandat, la MENUB a collaboré étroitement avec les représentants du gouvernement à tous les niveaux, la CENI, les leaders des partis politiques, les autorités religieuses, les représentants des médias, la société civile ainsi que les partenaires de la communauté internationale pour recueillir des informations sur tous les aspects du processus.

La Mission a observé tous les scrutins, grâce au déploiement d’équipes d’observateurs dans les 18 provinces du pays et publié trois rapports préliminaires sur les activités d’observation depuis le 01 janvier jusqu’à ce jour, les législatives et communales (2 juillet), sur la présidentielle (27 juillet) ainsi que sur les élections de collines et de quartier (27 août).




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

465 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 5 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 2 %)

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 2 %)

Nyanza-Lac : Vers le dénouement définitif de la crise à l’église de pentecôte ?,(popularité : 2 %)

Vers la mutation des administrateurs des communes urbaines ? ,(popularité : 2 %)

Présidence : Vagues de remaniements et de nominations,(popularité : 2 %)

L’opposition rejoint le train en marche,(popularité : 2 %)

Politique : Quatre ministres du gouvernement mis à la porte,(popularité : 2 %)

Burundi : Samantha Power appelle au respect des droits de l’homme et la Constitution ,(popularité : 2 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 2 %)