Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi : le ministère de l’Intérieur menace de retirer l’agrément de certaines églises

Sport et culture


Nkazamyampi organise la première édition de marathon pour la paix à Bujumbura


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


Le président du Sénat Burundais appelle à la fin des violences


Lors de sa visite de courtoisie à son homologue Kenyan Ekwee Ethuro, le Président du Sénat burundais Révérien Ndikuriyo a appelé au dialogue ceux qui veulent plonger le pays à nouveau dans la guerre civile.



Par: Isanganiro , jeudi 19 novembre 2015  à 12 : 44 : 05
a

« Le pays a fait de grands progrès dans le rétablissement de la paix. Seuls quelques quartiers de la capitale connaissent l’instabilité depuis les élections », a indiqué le numéro un de la chambre haute du parlement burundais. « Le problème est que nous luttons contre des personnes dont la cause n’est pas connue » a ajouté le président du sénat

Selon l’agence de presse chinois Xhinua qui rapporte cet entretien, Révérien Ndikuriyo estime que l’assassinat des personnes innocentes dans la capitale Bujumbura est un acte de terrorisme. Il rappelle que le gouvernement a déjà lancé une campagne de collecte des armes détenues illégalement, et qui sont utilisées pour commettre des violences.

M. Ndikuriyo fait savoir que la paix est revenue sur une bonne partie du territoire national. « Le pays est calme, sauf quatre quartiers où nous nous concentrons maintenant ».

Le président du sénat Kényan Ethuro qui préside le Forum des parlements des États membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (FP-CIRGL) a noté que le conflit au Burundi a des répercussions sur l’ensemble de la région.« A la CIRGL, nous comprenons que ces questions touchent tous nos 22 Etats membres ».

Il déclare en outre qu’une équipe est déjà envoyée sur terrain en vue d’aider les initiatives de réconciliation pour mettre fin au conflit burundais.Le président du sénat Kényan soutient l’idée que le conflit burundais n’est pas ethnique mais politique, estimant que cela nécessite des solutions politiques.

Photo : mobile.bwiza.com




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

597 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par   ce  jeudi 19 novembre 2015   à 20 : 44 : 43

Ah bon il a vu que ce n’est pas possible de raser.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?



a

CVR : plus de 21 milliards de francs pour le plan stratégique



a

Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique



a

Burundi - Coopération : le Comesa prêt à rembourser le Burundi



a

Rumonge : Le CNL dénonce l’intolérance politique



a

Bubanza : cinq membres du parti CNL incarcérés



a

Muyinga : des plans communaux de développement indispensables mais onéreux



a

Le CNDD-FDD accuse l’opposition de "provocation"



a

Le parti CNL hausse le ton face au "harcèlement politique" à son encontre



a

Burundi : les églises dans le viseur du ministère de l’intérieur





Les plus populaires
Burundi : Quel risque si un président de la République n’est pas élu au premier tour en 2020 ?,(popularité : 33 %)

La manifestation anti-3è mandat : les femmes descendent dans les rues,(popularité : 11 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 8 %)

Muyinga : La Tanzanie et le Burundi clarifient leurs frontières ,(popularité : 8 %)

Evêques catholiques : Année du pardon de Dieu au Burundi,(popularité : 7 %)

La décentralisation toujours problématique en Mairie de Bujumbura,(popularité : 7 %)

Qui sont les nouveaux vice-présidents burundais ?,(popularité : 7 %)

Rumonge : Une inauguration qui paralyse les activités économiques,(popularité : 7 %)

Le refoulement d’Alexis Sinduhije serait retardé d’une semaine ,(popularité : 7 %)

Burundi : Suspension pour trois mois de toutes les ONGs non gouvernementales,(popularité : 7 %)