Muyinga : Les défenseurs des droits de l’homme sur un terrain glissant d’après un cadre de l’OHCNUDH




Par: Isanganiro , jeudi 19 novembre 2015  à 20 : 34 : 28
a

L’Office du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’homme au Burundi(OHCDBH), bureau régional de Ngozi, a offert dans la soirée de mercredi à Muyinga du matériel informatique aux membres du Réseau national des observateurs des droits de l’homme(RNODH) basés dans cette province.

Au moment de la présentation officielle des membres de l’équipe, M. Laurent Akobi, chef du bureau régional de l’OHCNUDH de Ngozi, a indiqué que les observateurs des droits de l’homme travaillent dans un contexte difficile au vu de la situation politique actuelle. Il a donc demandé aux membres du réseau à Muyinga de prester avec professionnalisme et humilité dans leur travail de surveillance de la situation en collaborant avec l’administration, la justice et la police.

« La question de protection des droits de l’homme, instrument de réconciliation entre les burundais et instrument de paix, devient une question cruciale. Tourner le dos aux droits de l’homme, c’est tourner le dos contre soi –même et contre l’humanité toute entière », a déclaré Goreth Munyaneza, coordinatrice régionale du RNODH au nord

Elle a rappelé aux pouvoirs publics que les organisations des droits de l’homme sont
des partenaires incontournables avec lesquels il faut collaborer.

Pour Protais Nkurikiye, Vicaire catholique du diocèse de Muyinga, l’administration et les organisations classiques de défense des droits d l’homme doivent savoir que désormais, même les Eglises se sont éveillées pour s’engager ouvertement sur le terrain des droits humains, car sans cette dignité humaine, point de religion, a-t-il déclaré . Il a demandé au RNODH de collaborer si besoin il y a avec la Commission diocésaine Justice et Paix.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

273 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’affaire de gribouillage de photos qui conduit trois écolières de kirundo en prison



a

L’office du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ferme ses portes au Burundi



a

La CNIDH change de "look"



a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi





Les plus populaires
La liste des demandes d’extradition de burundais à l’étranger s’allonge,(popularité : 11 %)

Le verdict des auteurs du putsch manqué est tombé,(popularité : 9 %)

Assassinat Agnès Dury : L’honorable Moise Bucumi devant la commission rogatoire française en mars,(popularité : 8 %)

Démocrate relâché par la justice à Cibitoke ,(popularité : 8 %)

CVR : La commission ad hoc agirait dans l’ombre,(popularité : 7 %)

Les prisonniers de Mpimba visités par l’Ombudsman burundais,(popularité : 6 %)

HRW en faveur des internautes ,(popularité : 5 %)

Le rapport des massacres de Gatumba « remis à qui de droit » ,(popularité : 5 %)

Plus de 328 prisonniers de Mpimba bénéficient d’un élargissement provisoire ,(popularité : 5 %)

Le président de l’ADC-Ikibiri écouté par la justice ,(popularité : 5 %)