Transfert temporaire du siège de la CIRGL


Le secrétariat exécutif de la CIRGL annonce le transfert du siège de la conférence en raison de la situation sécuritaire qui prévaut au Burundi. Il sera temporairement logé au Levy Mwanawasa Centre de Lusaka, en Zambie.



Par: Isanganiro , vendredi 20 novembre 2015  à 10 : 32 : 26
a

Dans une lettre du 18 novembre 2015 adressée au ministre des relations extérieures de l’Angola, qui est aussi président du comité interministériel de la CIRGL, le secrétariat exécutif de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, CIRGL annonce le transfert du siège de Bujumbura vers Lusaka, en Zambie.

Le secrétariat exécutif rappelle dans cette lettre la décision prise lors du 9ème Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la CIRGL, tenu à Luanda, en Angola le 18 mai 2015. Le sommet des chefs d’Etat avait décidé de déménager le siège de la conférence du Burundi pour assurer la sécurité du personnel et le fonctionnement continu et efficace de l’organisation jusqu’à ce que la situation se stabilise.

Suite à cette décision des chefs d’Etat, des séances d’évaluation sur la situation ont eu lieu entre le ministre angolais des Relations extérieures avec son homologue de la République du Burundi. Les conclusions de ces séances étaient d’arrêter la mise en œuvre de la décision mentionnée ci-dessus et d’observer l’évolution de la situation sur le terrain.

Le secrétariat exécutif affirme dans cette lettre qu’aujourd’hui, la situation au Burundi, notamment à Bujumbura a empiré et reste extrêmement volatile. Les membres du personnel y compris le secrétaire exécutif ne se sentent pas en sécurité à Bujumbura, où le siège de l’organisation est situé.

Il informe qu’à partir de la date de signature de la lettre, tout le personnel de la CIRGL va travailler au Levy Mwanawasa Centre on Democracy and Good Governance à Lusaka, en Zambie pour bénéficier des installations existantes.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

310 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 9 %)

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » ! ,(popularité : 4 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 4 %)

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement,(popularité : 3 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 3 %)

Le responsable de la police présidentielle limogé trois mois après sa nomination,(popularité : 2 %)

Le CNDD-FDD va porter plainte contre Léonce Ngendakumana,(popularité : 2 %)

Un silence complice sur les défis de la gouvernance ,(popularité : 2 %)

Un projet de loi sur la presse décrié par plus d’un,(popularité : 2 %)

Quid sur l’Intégration du Burundi dans les ensembles régionaux ,(popularité : 2 %)