Un weekend d’attaques à la grenade et à l’arme automatique à Bujumbura


Encore de la violence à Bujumbura. De Ngagara jusqu’à Kanyosha, la nuit de samedi a été un cauchemar. Ce dimanche, les résidents du quartier asiatique pensaient à un coup d’état quand ils ont entendu pendant la journée des explosions près de la RTNB.



Par: Isanganiro , dimanche 22 novembre 2015  à 19 : 46 : 51
a

Depuis samedi soir, 21 novembre 2015, jusque ce dimanche, la ville de Bujumbura et certains coins de l’intérieur du pays sont le théâtre de la violence. Le bilan : 5morts, 2 blessés et plusieurs arrestations.

Ce dimanche, 4 grenades ont été lancées sans faire de dégâts près de l’antenne de la Radiotélévision Nationale dans le quartier asiatique. Les sources officielles disent que les auteurs de cette attaque ne sont pas encore connus.

Le samedi à Ngagara en mairie de Bujumbura, les explosions et les tirs à l’arme automatique ont commencé vers 17h. La fusillade a éclaté dans un cabaret du quartier 4 après que la police y ait fait éruption. Bilan, un mort sur le champ et une arrestation d’une dizaine de jeunes dont un journaliste de la radiotélévision renaissance.

Comme une trainée de poudre, des explosions de grenades et des tirs à l’arme automatique se sont propagés dans plusieurs quartiers des 3 communes qui composent la capitale Bujumbura. Selon le porte-parole adjoint de la police, la fusillade a fait 2 autres morts et 2 blessés dans la zone de Ngagara.

La fusillade dans la zone Kanyosha a coûté la vie à une personne, faisant en tout 4 morts et 2 blessés dans la capitale Bujumbura pour la seule nuit de samedi. Moïse Nkurunziza a indiqué à nos confères de la radio nationale que la police a procédé à une arrestation d’une trentaine de personnes, 22 à Ngagara, 7 à Cibitoke et 3 autres qui seraient des criminels en possession d’armes.

A l’intérieur du pays, au chef-lieu de la province Kirundo, un cabaret a été attaqué la nuit de ce samedi. Les sources sur place indiquent que New Top Ten a été attaqué vers 20h par des personnes jusqu’ ici inconnues. Le bilan : un mort. Après l’attaque, la police a procédé à 5 arrestations, nous ont confié les mêmes sources.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

433 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : Une attaque armée coûte la vie d’une personne



a

Mutimbuzi : Deux policiers tués par un inconnu ce mardi



a

Burundi : Un conducteur de vélo abattu par balle aux yeux des passants



a

Cibitoke : Une attaque à la grenade occasionne un bilan lourd



a

Burundi : Le gouverneur de Rumonge suspend les voyages des burundais vers la RDC



a

Le HCR s’en lave les mains !



a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule





Les plus populaires
Gihanga : Une attaque armée coûte la vie d’une personne ,(popularité : 41 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 9 %)

Somalie : Six nouvelles villes conquises par l’Amisom ,(popularité : 9 %)

Infiltrations de rebelles burundais en RDC : ce que disent les services,(popularité : 9 %)

Mugara : Climat malsain entre les fideles de l’église UEPEBU ce dimanche ,(popularité : 8 %)

Des armes découvertes chez des jeunes du parti au pouvoir à Mutakura,(popularité : 8 %)

Les Etats-Unis accusent le Rwanda de chercher à "déstabiliser" le Burundi ,(popularité : 8 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 7 %)

La sécurité d’un agent du SNR en danger à Rutana ,(popularité : 7 %)

Kigwena : Des bandits armés disparaissent dans une réserve,(popularité : 7 %)