Le parlement burundais suspend quatre de ses députés de l’EAC


Le président de l’Assemblée nationale burundaise a adressé une lettre au président de l’assemblée législative de la communauté est africaine pour lui demander de suspendre quatre députés qui représentent le Burundi à l’EALA.



Par: Isanganiro , mardi 24 novembre 2015  à 11 : 33 : 02
a

Ces quatre députés sont : ambassadeur Jérémie NGENDAKUMANA DU Cndd-fdd ; le député NGENZEBUHORO Fréderic de l’UPRONA. Le député NDUWIMANA Martin de l’Uprona et enfin Yves NSABIMANA du Frodebu.

Le président du parlement burundais pascal NYABENDA a expliqué que ces députées doivent être suspendues au parlement de l’Afrique de l’Est parce que le Burundi les a déjà suspendus dans leurs fonctions ; le parlement de l’EALA devait donc emboiter le pas.

Le président du parlement de l’Afrique de l’est Daniel KIDEGA a indiqué dans une conférence de presse tenue à Kigali ce lundi qu’ils vont échanger sur cette demande dans les réunions prochaines de l’EALA.

Il a en outre précisé qu’ils vont se baser sur ce que stipule la loi qui régit ce parlement de l’Afrique de l’est en matière d’élection et de suspension des députés de cette institution.

Le député Jérémie NGENDAKUMANA du Cndd-fdd qui figure sur la liste des parlementaires de l’Afrique de l’est suspendu par le parlement burundais avait indiqué qu’il était contre la 3è candidature du président pierre NKURUNZIZA.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

582 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi ,(popularité : 6 %)

Transfert temporaire du siège de la CIRGL,(popularité : 3 %)

Lucien Rukevya : Le SNR ne travaille pas tambour battant,(popularité : 3 %)

François Bizimana quotte négativement le parti Uprona ,(popularité : 2 %)

Le Burundi vers 2027 ,(popularité : 2 %)

L’ADC-Ikibiri : n’a pas d’ « espoir en la nouvelle équipe » du parti CNDDFDD,(popularité : 2 %)

Pierre Ngendandumwe était patriote ,(popularité : 2 %)

Intrigue autour de l’affaire Rukara ,(popularité : 2 %)

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke,(popularité : 2 %)

Ce projet de loi ne créera-t-il pas de remous à l’instar de celui sur la presse ?,(popularité : 2 %)