Une nouvelle voix d’un journaliste éteinte : Marcien BARAKANA




Par: Isanganiro , mardi 24 novembre 2015  à 12 : 08 : 14
a

La voix de Marcien BARAKANA était connue à la deuxième chaine de la radio nationale en Anglais et en Français où il prestait comme animateur. Cette voix s’est éteinte ce lundi soir suite à une longue maladie.

Né le 2 juillet 1961 à Bukirasazi en province de Gitega. Marcien BARAKANA étais marié et père de trois enfants.

Depuis l’année 1995 à 2005 ; Marcien Barakana a travaillé successivement comme journaliste animateur-producteur d’émissions en français et en anglais à la deuxième chaine de la radio nationale du Burundi et journaliste reporter à la télévision nationale du Burundi à la section anglaise.

Grand interprète, aussi bien en français, anglais et swahili, il a facilité les différentes réunions au bureau de la facilitation du processus de paix au Burundi. Il a aussi servi comme consultant en communication dans les différents ministères à la mission d’observation des élections de l’union européenne et à la présidence de la république.

Depuis mars 2012 jusqu’au jour de sa mort ; il était cadre de collaboration à l’agence de promotion des investissements API en sigle.

Que la terre lui soit légère.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

688 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme



a

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées



a

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons



a

Rumonge : Les robinets de la Regideso ont tari



a

L’enlèvement des déchets ménagers écarte les pavés de Bwiza



a

Bubanza : La population de Mpanda, yeux fixés sur les 500 millions de la commune



a

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités



a

Rumonge : Une trentaine de diplômes annulée au lycée Dama



a

Editorial : « Eduquer ou Périr »



a

Rumonge : Pots de vin pour corriger l’Examen d’Etat !





Les plus populaires
Neuf millions de dollars américains chaque année alloues à la lutte contre le paludisme,(popularité : 23 %)

Rumonge : Plus d’une centaine d’élèves voient leurs notes au concours national annulées,(popularité : 11 %)

Lumitel : la réconciliation de l’inspection générale du travail finit en queue de poissons ,(popularité : 7 %)

Pourquoi l’investiture des Bashingantahe ?,(popularité : 5 %)

Le plumpy’nut fraudé à Bubanza ,(popularité : 4 %)

Muyinga- Les élèves de l’ECOFO fiers des sections et filières choisis pour l’enseignement après le collège,(popularité : 4 %)

Burundi : Un hôpital couronné par le Président de la république,(popularité : 4 %)

Les vaches en débandade dans la réserve naturelle de la Rukoko,(popularité : 3 %)

Société : Les tailleurs de l’Avenue de la Mission reprennent leurs activités ,(popularité : 3 %)

UB : Les étudiants devraient juger ,(popularité : 2 %)