Un trentenaire tué en zone Muyira


Un homme âgé de 37 ans a été tué par balle dans la nuit de ce lundi à Muyira nous sommes dans la Province de Bujumbura. 5 personnes ont été arrêtées pour des raisons d’enquête.



Par: Isanganiro , mardi 24 novembre 2015  à 12 : 18 : 23
a

C’était aux environs de 19 heure quand Dieudonné NYANDWI et sa femme sont tombés dans une embuscade tendue par un homme vêtu d’un manteau armé d’un fusil, nous sommes à Sororezo en zone Muyira de la commune Kanyosha, lorsqu’ils rentraient chez eux.

Selon la veuve Esperance KAMARIZA, cet homme leur a intimé l’ordre de s’arrêter et a tiré sur son mari avant de prendre le large.

Grièvement blessé, Dieudonné NYANDWI a été évacué vers un des hôpitaux de la capitale Bujumbura, où il a succombé dans la matinée de ce mardi, poursuit Espérance KAMARIZA.

Les voisins et les membres de la famille éprouvée condamnent cette criminalité qui a couté la vie à Dieudonné NYANDWI. Un homme sage qui ne devraient rien à personne et apolitique soulignent-ils.

Cinq personnes accusées de tuer des innocents à sororezo Dieudonné NYANDWI y compris, ont été arrêtées ce mardi matin par les forces de l’ordre. Un imbonerakure du parti CNDD-FDD en chef à Muyira du nom de Donatien HATUNGIMANA connu sous le sobriquet de WINGA est parmi les personnes arrêtées.

Les habitants de Sororezo demandent que ces personnes soient punies conformément à la loi. Ils demandent aussi l’intervention, des autorités administratives ; des natifs de Muyira, des hauts gradés de la police ou de l’Armée y compris.

En moins de trois mois ; 3 personnes ont été tuées à Sororezo ; un élu collinaire y compris.

Le Chef de Colline Sororezo , Marie NDENZAKO déplore le fait qu’aucune mesure de sécurité ne soit arrêtée soit par la Police ou par l’Administration communale pour éradiquer ce phénomène d’ assassinats ciblés .




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

488 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 74 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 13 %)

Le rapatriement volontaire en cours au Burundi ,(popularité : 4 %)

Un général burundais à la tete de l’ EASF,(popularité : 3 %)

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens ,(popularité : 3 %)

Les dessous d’un triple meurtre ,(popularité : 3 %)

Muyinga/Incendie du marché de Karama en commune Gasorwe ,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 2 %)

Bubanza, un écolier tué par une grenade dans les enceintes de l’école ,(popularité : 2 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 2 %)