L’Ambassade des Etats Unis au Burundi demande au Gouvernement Burundais de lever la mesure de suspension des organisations de la société civile


L’ambassade des Etats-Unis exprime sa profonde inquiétude et préoccupation face à la récente mesure de suspendre les activités de plusieurs organisations de la société civile (OSC) et le gel de leurs avoirs.



Par: Isanganiro , mardi 24 novembre 2015  à 17 : 25 : 20
a

Selon le communiqué publié par l’Ambassade des Etats Unis au Burundi, cette suspension des activités des organisations de la société civile limitent davantage les libertés de réunion et d’expression et représentent un net recul dans la poursuite de la paix et le dialogue au Burundi.

Selon les Américains, continuer à restreindre l’expression démocratique, que ce soit par la société civile ou les médias, ne favorise pas la discussion, le dialogue, ou de compréhension.

"Alors que la crise politique, économique et humanitaire au Burundi s’approfondit, la répression de la société civile est l’exacte opposé de ce que les Burundais ont besoin", lit – on dans le communiqué.

Les USA soulignent qu’ils encouragent le gouvernement à lever cette suspension provisoire sans délai afin que les citoyens burundais puissent maximiser leur capacité de développer leur pays dans la paix et la prospérité.

"Les OSC sont un élément essentiel d’une démocratie dynamique, car elles sont un canal que les citoyens utilisent pour accéder à leur gouvernement d’une manière organisée et ordonnée. Une OSC contribue à promouvoir le développement de l’éducation civique et à combler les lacunes dans les services gouvernementaux", lit-on dans ce communiqué.

Dans ce communiqué, l’Ambassade des Etats Unies au Burundi note que les États-Unis travaillent avec plusieurs organisations de la société civile dans l’élaboration des programmes de développement, d’éducation et du bien-être. « Par conséquent, nous craignons que les restrictions du gouvernement sur les activités des OSC puissent nous empêcher de poursuivre cet aspect précieux de notre partenariat", poursuit ce communiqué.

"Nous apprécions la participation civique robuste et applaudissons l’engagement des OSC au développement du Burundi, en particulier dans les moments difficiles", lit- on toujours dans ce communiqué de l’ambassade des USA à Bujumbura.
Les Etats-Unis se disent attachés au peuple burundais et cherchent des occasions de poursuivre leur contribution par le biais des partenaires d’exécution de confiance.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

434 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Coopération : Trois experts de l’ONU déclarés persona non grata par le Burundi



a

Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI



a

Politique : Une prévision hésitante du retour des exilés politiques



a

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais



a

Le Burundi vers 2027



a

Bururi : Une destitution qui crée des remous



a

Politique : Est-ce un autre rendez-vous d’Arusha qui se dessine ?



a

Une feuille de route qui ne fait pas l’unanimité pour les élections de 2020 !



a

Diplomatie : Le conseil National de la sécurité préoccupé par les refoulés burundais du Rwanda



a

Le parti Uprona inaugure une permanence en décombres à Cibitoke





Les plus populaires
Adoption de la liste des membres de la nouvelle CENI,(popularité : 4 %)

France : Quai d’Orsay sur la poursuite des violences au Burundi,(popularité : 4 %)

Divergeances sur le retour des restes du roi Mwambutsa IV au sein de sa famille ,(popularité : 3 %)

Politique : Une crise au sein du CNARED à la veille du 5eme round du dialogue inter burundais,(popularité : 3 %)

Mgr Bigirimana Eraste, Nouveau pasteur du Diocèse Anglican de Bujumbura ,(popularité : 3 %)

Ils seraient sur le point d’être réconciliés ,(popularité : 3 %)

Burundi : Le parti socialiste francais accorde son soutien aux manifestants,(popularité : 2 %)

Burundi : Remise et reprise à Bururi ,(popularité : 2 %)

La CENI annonce le calendier éléctoral de 2015 ,(popularité : 2 %)

Burundi : La CENI donne le calendrier des préparatifs du referendum ,(popularité : 2 %)