Mugamba : Un chef collinaire tué


Des hommes armés ont tué le chef de la colline Mugendo−Ndengo en commune Mugamba de la province Bururi la soirée de ce jeudi 26 novembre 2015. Les sources policières à Bururi indiquent que la victime a été tuée chez lui pour des mobiles politiques.



Par: Isanganiro , vendredi 27 novembre 2015  à 19 : 20 : 26
a

Mutwa Jérôme, chef collinaire de Mugendo− Ndengo en zone Nyagasasa de la commune Mugamba en province de Bururi a été tués par balles dans la tête lui tirées chez lui vers 19h15 ce jeudi selon des témoins sur place relayés par le commissariat de police à Bururi.

Des témoins estiment à une vingtaine d´hommes armés de fusils les auteurs de ce crime qui portaient de longs manteaux noirs et des masques. La police à Bururi, quant à elle, dit qu´une partie de cette bande était armée et aurait dit avant le forfait qu’elle veut en finir avec tous ceux qui collaborent avec la police en les dénonçant.

Le commissaire provincial de police à Bururi dit qu’à côté de cette personne tuée, ces malfaiteurs ont volé de l´argent et des téléphones portables à ceux qui apaisaient leur soif dans cette localité. Sur leur chemin de repli vers Mukike en passant par Kivumu, ils ont tiré sur un camion de la Brarudi qui approvisionnait Rutana en boissons de cette société. Ledit camion a dû s´arrêter sur la RN7 au niveau de Ndengo, certains de ses pneus dégonflés.

Aucune boisson n´a été consommée par ces assaillants. Mais, le chauffeur et son convoyeur ont vu leurs téléphones et tout l´argent qu’ils avaient leur pris.

Christian Nkurunziza, gouverneur de Bururi, appelle ces hommes armés de se faire enrôler dans l´armée régulière ou la police nationale s´ils veulent porter sur eux. Aux habitants de la province Bururi en général et ceux de la commune Mugamba en particulier, il leur demande de rester sereins, solidaires et dénoncer tout malfaiteur. Il promet de rester aux côté de la famille du disparu.

Une attaque armée avait été dirigée contre la position policière de Nyagasasa dans cette même commune de Mugamba sans causer de dégâts, c´était la nuit de dimanche 15 novembre 2015.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

364 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail



a

Santé : Suspension de toutes les associations des tradipraticiens



a

Bubanza : Des accusations de sorcellerie refont surface



a

Bubanza : La mesure de sécurité "couvre-feu" à Gihanga sème de zizanie



a

La police burundaise présente un des présumés auteurs des massacres de Ruhagarika



a

Des arrestations en cascades des agents de lumitel en grève



a

Des chiens errants à Bubanza, un danger public





Les plus populaires
"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 100 %)

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa,(popularité : 18 %)

Bubanza, Des mineurs "bandits",(popularité : 5 %)

Francis Rohero dans le collimateur du SNR,(popularité : 5 %)

Gihanga : Deux personnes d’une même famille tuées dans une embuscade ,(popularité : 4 %)

Le site de Businde est désormais un camp militaire ,(popularité : 4 %)

Hussein Radjabu introuvable à Mpimba,(popularité : 3 %)

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail ,(popularité : 3 %)

Nord Kivu : Boycott de l’appel du M23 par la population ,(popularité : 3 %)

Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies ,(popularité : 3 %)