Zénon Ndaruvukanye échappe à un attentat, plusieurs armes saisies




Par: Isanganiro , vendredi 27 novembre 2015  à 20 : 24 : 30
a

Plusieurs armes et autres effets militaires ont été saisis par la police le matin de ce vendredi and un ménage du quartier de Kinindo en commune urbaine de Mukaza en mairie de Bujumbura.

Plus de 30 fusils de calibres différentes, dont 1 mortier 60, 6 roquettes, 19 grenades, 19 karashikov, 7 RPG 7, 2 fusils mitrailleurs et plus de 2000 balles, des tenues militaires et policières, ainsi que d’autres effets ont été saisis.

Selon le commissaire de police en mairie de Bujumbura, Domitien Niyonkuru, tout a commencé vers 8h de ce vendredi matin, lorsqu’un groupe de malfaiteurs a tendu une embuscade contre l’Hon. Zénon Ndaruvukanye alors qu’il se rendait au service comme d’habitude. Deux de ces assaillants ont été arrêtés et ont dû coopérer avec la police jusqu’au stock de leurs armes.

« C’était un groupe de malfaiteurs qui a attaqué l’autorité du pays (…) La police a pu intervenir à temps et on a arrêté deux parmi ces criminels. Nous avons récupéré toutes leurs armes. Ces criminels ont dû coopérer avec nous et nous ont amenés ici pour nous montrer le stock de ces malfaiteurs », a souligné le commissaire de police en mairie de Bujumbura.

Hon. Zénon Ndaruvukanye, ancien gouverneur de la province de Bujumbura actuellement député de l’Assemblée Nationale et qui a échappé à cette attaque, souligne qu’elle est politiquement motivée et s’inscrit dans le contexte actuel d’insécurité car lui, n’ayant aucun litige avec personne.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

1914 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

Par Rose Hakizimana   ce  dimanche 29 novembre 2015   à 02 : 30 : 42

Iryo n irementanya bagize kugira bazofate abo bashaka kwica
Bara sacrifiant ababo kugira bashobore kuronka inzira Uwo Ndaruvukanye bashaka kumwiyicira kugira baronke inzira yo gushika ku rugo kwa Ndabaneze aho bo nyene bari bashize ibigwanisho bongere bace bavyegeka ku Batutsi kandi niyo nzu baronke ingene boshobora kuyitwara
Uburorero ni bwinshi murazi IKITERO CO MU GATUMBA cahitanye Abantu 40 kandi benshi bari aba dd Babigira ngo bagishire kuri Opposition mugabo vyarabatekurukanye
Ibuka Ikitero co mu Cibitoke cahitanye bamwe mubavuye Kiliba Ondes bica n abantu benshi cari categuwe kugira bagishire kuri Alexis Sinduhije President wa MSD mugabo navyo nyene vyarahinyutse
Uburorero ni bwinshi ntawobuheza
Mu Kinindo niho hari abasoda bakera benshi kandi niyo quartier yarikirimwo agahengwe nibame biteguye bigwanire ntibabagire nkuko bagize ayandi ma quartier Nobwira kandi Abarundi kumera magabo ntibasubire kwicwa nk abana b imbeba



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Gihanga : 12 vaches frisonnes du PNSADRIM mortes trois semaines après distribution



a

Burundi : Des accidents de roulage s’amplifient



a

Burundi : Condamnation à perpétuité contre un officier de police qui a tué sa femme



a

Bujumbura : La voierie urbaine rongée par des nids de poule



a

Bujumbura : des poteaux des feux tricolores sont menacés



a

Rumonge : Mugerangabo a débordé



a

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité



a

Bujumbura : Les conducteurs de vélos interdits de dépasser les ponts Ntahangwa



a

Bubanza, Des mineurs "bandits"



a

Santé : Les employés du CNPK menacent d’arrêter le travail





Les plus populaires
Intamba mu Rugamba : Les pros commencent à arriver,(popularité : 9 %)

Le Burundi pour plus de troupes en Somalie,(popularité : 8 %)

"Les pays qui hébergeraient ceux qui ont commis des crimes au Burundi n’auront plus de prétexte", dit le ministre de la sécurité,(popularité : 7 %)

Cibitoke : Plus de quatre millions volés dans la coopec à Buganda,(popularité : 6 %)

Confrontation des habitants de Rusekabuye et les policiers ,(popularité : 6 %)

Meutre au quartier de Ngagara,(popularité : 6 %)

Grève à l’Université du Burundi sur fond de retard des bourses d’étude des assistants,(popularité : 6 %)

6 bandits armés abattus au centre-ville Bujumbura,(popularité : 6 %)

Ils n’ont pas passé la nuit dans leurs domiciles,(popularité : 6 %)

Le Général Adolphe Nshimirimana tué,(popularité : 6 %)