La Brigade spéciale anti-corruption recouvre plus de 50 millions de fbu au dernier trimestre de 2015


Le ministère de la bonne gouvernance a présenté ses réalisations du dernier trimestre de 2015 ce 30 novembre. Selon Serges Ndayiragije patron de ce ministère, la lutte contre la fraude a permis de verser au compte du trésor public plus de 6 millions provenant de la vente des produits fraudés.



Par: Isanganiro , mardi 1er décembre 2015  à 11 : 31 : 28
a

Présentant publiquement les réalisations du Ministère de la bonne gouvernance ce lundi 30 novembre 2015, le numéro un de ce ministère a annoncé que des actions de lutte contre la fraude ont permis de saisir une certaine quantité de produits commerciaux d’usage courant diversifiés. La vente de ces produits « conformément à la loi », dit le Ministre, a renfloué le trésor public à hauteur de 6 millions de francs burundais.

Le secteur du plan enregistre en son actif la poursuite de réflexion sur le diagnostic institutionnel des systèmes de planification au Burundi. Un rapport d’évaluation des Objectifs du Millénaire de Développement (OMD) a également été produit par ce secteur, rassure Ndayiragije. Il indique en outre que ce rapport a été présenté à la 70ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies par le gouvernement burundais.

L’Institut des Statistiques et des Etudes Economiques du Burundi (ISTEEBU), du ressort du Ministère du plan a permis de produire un bulletin et une note de conjoncture du deuxième trimestre de 2015. La collecte et traitement des données relatives aux comptes nationaux édition 2013, l’annuaire des statistiques agricoles pour l’année 2014 sont autant de données fiables sur les indicateurs socio-économiques dans la mise en œuvre du cadre stratégique de lutte de croissance et contre la pauvreté (CSLPII) comme le souligne le ministre de la bonne gouvernance, des réalisations satisfaisantes au regard des missions que le Gouvernement burundais a assigné à ce ministère, martèle Serges Ndayiragije.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

362 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ?



a

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI



a

Transport : Kenya Aiways cède pour Air Tanzania à Bujumbura ?



a

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »



a

Economie : La mise en application effective de la convention « Orts-Milner » tombe à l’eau



a

Transport : Le Sénat burundais fustige l’état des routes construites ces derniers jours



a

Diplomatie : Le Burundi confirme son boycott au 20eme sommet du COMESA



a

Rumonge : Le commerce ambulant s’amplifie



a

Gouvernance : A qui profite l’échec de la politique de « charroi zéro » ?



a

Le président de la République, un professeur sévère face à la corruption





Les plus populaires
Banque pour les jeunes : un rêve ou une réalité ? ,(popularité : 14 %)

Les victimes de l’incendie appelées à contacter le réseau des institutions des micros finances ,(popularité : 4 %)

Gihanga : les cultivateurs du village 2 demandent la levée de la mesure de la SRDI ,(popularité : 3 %)

Burundi : La Regideso hausse le prix du courant électrique ,(popularité : 3 %)

Quand la loi bloque les activités commerciales,(popularité : 2 %)

Commerce : « Niet, plus d’accès au marché de Gatunguru-Karama »,(popularité : 2 %)

EAC : Les procédures douanières et transitaires doivent être professionnalisées,(popularité : 2 %)

Une politique de charroi zéro pour la croissance budgétaire au Burundi ,(popularité : 2 %)

Turkish Airline au Burundi bientot,(popularité : 2 %)

Bujumbura frappé par la pénurie du ciment,(popularité : 2 %)