Le RBP+ satisfait de la prise en charge séropositifs à Bururi et Rumonge




Par: Isanganiro , mercredi 2 décembre 2015  à 05 : 27 : 00
a

La représentation provinciale du Réseau Burundais des Personnes vivant avec le VIH/SIDA apprécie positivement la façon dont ces personnes sont prises en charge ces trois derniers mois. Des médicaments anti rétroviraux sont actuellement disponibles et les appareils CD4 fonctionnent.

Dans les hôpitaux publics de Rumonge, Bururi, Rutovu et Matana des provinces sanitaires de Rumonge et Bururi, les appareils de dosage CD4 permettant de déterminer si oui ou non une personne peut être mise sous ARV existent et fonctionnent normalement. Par ailleurs, du sang des nécessiteux est régulièrement prélevé pour être acheminé à Bujumbura pour déterminer la charge virale.

Orépa Ngendakuriyo, représentante provinciale du RBP+ dans les provinces de Bururi et Rumonge, note également avec satisfaction la disponibilité et au complet des ARV, ce qui n’était pas lecas notamment en août –septembre derniers, précise₋t₋elle. Cette représentante du RBP+ dans cette partie du Burundi voudrait que cette situation aille de l’avant.

Elle espère ainsi que ce réseau qui compte environ 3500 membres reconnus pourrait refonctionner normalement. Le bureau régional sud qui abritait aussi l’antenne provinciale de Bururi est actuellement fermé par manque de moyens financiers pour le loyer. Le matériel est conservé dans les enceintes de l’hôpital régional de Bururi.

Interrogé à propos, Désiré Nduwimana, Médecin Provincial de Bururi, dit que cette institution n’a aucun moyen financier pour redynamiser les activités de ce réseau.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

174 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...



a

Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants



a

Bubanza : le lycée kanura de Gihanga, confrontée à plusieurs difficultés



a

Buyenzi : Les filles et femmes face à l’éducation conjugale !



a

Le plan innovant de la ville de Bujumbura 2020-2045 : Les habitants de Gihanga s’inquiètent



a

Burundi-Education : Un nouveau campus de l’ENS s’ouvre à Mugara



a

Rumonge : Des enseignants réclament les frais de documents pédagogiques



a

Rumonge : La divagation du bétail se poursuit malgré l’opposition administrative



a

Kayanza : l’ambassadeur du japon au Burundi inaugure une adduction d’eau potable à Gahombo



a

Bubanza : plus de 500 enseignants inscrits de force dans des syndicats





Les plus populaires
Neuf institutions universitaires interdites d’enrôler de nouveaux étudiants,(popularité : 31 %)

« Je ne vois pas comment le directeur ne nous...,(popularité : 13 %)

Peut- on en arriver jusque là au nom de l’amour ?,(popularité : 5 %)

Burundi : L’enseignement supérieur en difficultés,(popularité : 5 %)

Tentative de viol à Cibitoke : Une affaire politique ou pénale ? ,(popularité : 5 %)

Persistance de la grève à l’ENS,(popularité : 5 %)

Education : Les parents appellent les deux parties à s’entendre ,(popularité : 5 %)

L’OIM plaide pour des rapatriés Burundais,(popularité : 5 %)

Malversations à la RTNB, le Syndicat SYRT dénonce un détournement d’1.5 milliards chaque année,(popularité : 5 %)

Burundi : Journée internationale des consommateurs sur fond de grogne,(popularité : 5 %)