La Commission National de Dialogue inter Burundais est déjà à l’œuvre


La Commission Nationale de Dialogue inter Burundais a déjà rencontré certaines associations de la société civile et partis politiques. L’annonce a été faite par le Président de cette Commission Monseigneur Justin Nzoyisaba, ce jeudi.



Par: Isanganiro , vendredi 4 décembre 2015  à 11 : 18 : 16
a

Au cours d’une conférence de presse, le Président de la CNDI a annoncé que cette Commission a déjà rencontré certaines organisations de la société civile et partis politiques dans le cadre du dialogue inter Burundais. A part les organisations nationales, la CNDI a déjà dialogué avec le Représentant du Facilitateur Yoweri Kaguta Museveni, le Président Ougandais et la délégation du Parlement Panafricain.

Le Président de la CNDI a précisé la corrélation entre le travail du facilitateur et celui de cette Commission. A titre d’exemple, il a fait savoir que la CNDI va toucher la population à la base, alors que ce travail est impossible pour le Facilitateur. De même ce dernier pourra toucher ceux qui sont qualifiés de "réticents". "Donc, comme ça on va travailler ensemble".

La CNDI compte rencontrer non seulement les Burundais résidents dans le pays, mais aussi ceux qui sont à l’étranger, a souligné Monseigneur Justin Nzoyisaba, le Président de cette Commission. Toutefois, pour ceux dont les mandats internationaux ont déjà été émis, il a indiqué que cette question revient à la justice et non à cette Commission de dialogue.

Pourtant cette Commission éprouve des difficultés financières pour bien démarrer ses activités, a martelé le Président de la CNDI. Mais, il a précisé qu’il garde l’espoir que cette Commission va être financée.

Photo : bbc.com




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

298 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Le parlement burundais ouvre sa session d’avril



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Burundi : Des contributions aux élections en voie de détournement



a

Le budget des élections de 2020 reste en secret



a

La levée des sanctions contre la BBC et VOA n’est pas pour aujourd’hui



a

Les responsables des partis politiques inquiets à la veille des élections de 2020



a

Le parlement burundais réclame un Sommet des pays contributeurs à l’AMISOM



a

Les parlementaires burundais préoccupés par la dette du pays envers l’EAC



a

Huit ONGs étrangères se font réenregistrer pendant la période de prolongation



a

Le président somalien en visite au Burundi





Les plus populaires
Investiture des administrateurs communaux issus des élections de 2015,(popularité : 10 %)

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais,(popularité : 9 %)

Les nouveaux gouverneurs des provinces approuvés par le sénat,(popularité : 7 %)

3ème mandat : L’archevêque de Gitega conteste en usant de rhétorique ,(popularité : 6 %)

« La loi a été respectée », dit le directeur de la radio Isanganiro,(popularité : 6 %)

La plus belle ambassade des Etats Unis en Afrique est au Burundi ,(popularité : 6 %)

Des manifestatations au centre ville de Bujumbura,(popularité : 6 %)

Vers la restriction des libertés publiques ,(popularité : 6 %)

Le Service National des Renseignements du Burundi dit non au 3èmè mandat du Président Nkurunziza,(popularité : 6 %)

Politique : L’Eglise catholique contre la contribution forcée aux élections,(popularité : 6 %)