La Commission National de Dialogue inter Burundais est déjà à l’œuvre


La Commission Nationale de Dialogue inter Burundais a déjà rencontré certaines associations de la société civile et partis politiques. L’annonce a été faite par le Président de cette Commission Monseigneur Justin Nzoyisaba, ce jeudi.



Par: Isanganiro , vendredi 4 décembre 2015  à 11 : 18 : 16
a

Au cours d’une conférence de presse, le Président de la CNDI a annoncé que cette Commission a déjà rencontré certaines organisations de la société civile et partis politiques dans le cadre du dialogue inter Burundais. A part les organisations nationales, la CNDI a déjà dialogué avec le Représentant du Facilitateur Yoweri Kaguta Museveni, le Président Ougandais et la délégation du Parlement Panafricain.

Le Président de la CNDI a précisé la corrélation entre le travail du facilitateur et celui de cette Commission. A titre d’exemple, il a fait savoir que la CNDI va toucher la population à la base, alors que ce travail est impossible pour le Facilitateur. De même ce dernier pourra toucher ceux qui sont qualifiés de "réticents". "Donc, comme ça on va travailler ensemble".

La CNDI compte rencontrer non seulement les Burundais résidents dans le pays, mais aussi ceux qui sont à l’étranger, a souligné Monseigneur Justin Nzoyisaba, le Président de cette Commission. Toutefois, pour ceux dont les mandats internationaux ont déjà été émis, il a indiqué que cette question revient à la justice et non à cette Commission de dialogue.

Pourtant cette Commission éprouve des difficultés financières pour bien démarrer ses activités, a martelé le Président de la CNDI. Mais, il a précisé qu’il garde l’espoir que cette Commission va être financée.

Photo : bbc.com




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

281 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

La demande d’Agathon Rwasa rejetée



a

Politique : PISC et CAPES+ rejettent les conclusions du 5ème round du dialogue inter burundais



a

Une vingtaine d’ONGES au Burundi « se sont déjà repliées » !



a

Benjamin Mkapa renvoie la balle au médiateur Museveni



a

Arusha : Ouverture solennelle du dialogue à l’absence du gouvernement



a

Médias : « Plus très suivi , plus très monitoré », selon le CNC



a

« Dialogue » ou « Monologue » ?



a

Partenaires techniques et financiers du Burundi réclament des clarifications sur la loi régissant les ONGE !



a

Certains invités au 5ème round du dialogue inter burundais affichent un recul



a

La province Gitega décide d’enlever les pancartes de Nyambeho controversées





Les plus populaires
La demande d’Agathon Rwasa rejetée,(popularité : 21 %)

Le sénat approuve 7 gouverneurs dont un journaliste de la radio Isanganiro,(popularité : 2 %)

Des appels au dialogue politiques se multiplient : L’ADC Ikibiri tourne les pouces ,(popularité : 2 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

Vol direct Bujumbura-Johannesburg de nature à rapprocher les deux peuples ,(popularité : 2 %)

Corruption, protection des droits humains : défis qui menacent le Burundi selon Pamela J. Slutz,(popularité : 2 %)

Pancrace Cimpaye : des zones d’ombres sur son retour au pays,(popularité : 2 %)

Les Français de Bujumbura ont fêté leur Fête Nationale ce samedi ,(popularité : 2 %)

Une histoire de la nyakurisation politique ,(popularité : 2 %)

Le BNUB change de patron,(popularité : 2 %)