Le parquet général de la république demande l’extradition de 4 journalistes burundais


Le procureur général valentin BAGORIKUNDA a adressé une correspondance au ministre burundais de la justice, lui demandant de solliciter par voie diplomatique aux autorités compétentes Rwandaise l’extradition de quatre journalistes Burundais appartenant à deux radios privés dont la radio Isanganiro et la radio-télévision renaissance.



Par: Isanganiro , lundi 7 décembre 2015  à 11 : 15 : 42
a

Dans sa correspondance du 09 novembre 2015, le procureur général demande que le Rwanda extrade vers le Burundi : Innocent MUHOZI directeur de la Radio-télé renaissance, Anne NIYUHIRE directrice de la radio Isanganiro, Patrick MITABARO, rédacteur en chef de la radio Isanganiro et Arcade HAVYARIMANA journaliste de la radio Isanganiro.

Ces quatre professionnels des médias viennent s’ajouter à deux autres journalistes de la Radio publique africaine dont Bob RUGURIKA directeur et Gilbert NIYONKURU chef des programmes, ainsi que Patrick NDUWIMANA directeur de la radio BONESHA FM qui avaient été cité quelques mois avant

La dernière quinzaine du mois de novembre, le procureur valentin BAGORIKUNDA a écrit à sa patronne de demander à la Belgique l’extradition d’Antoine KABURAHE, directeur du journal IWACU qui avait été interpellé par la justice et écouté par la cour suprême, interrogé et relâché après.

Tous ces journalistes sont recherché pour l’instruction du dossier RMPG 696/MA et RMPG 697/MA relatif au coup d’état manqué du 13 mai 2015.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

2191 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’



a

En brève : quatre personnes emprisonnées dont Nahum Barankiriza



a

Bujumbura promet des poursuites judiciaires contre la BBC



a

Burundi : Le procureur général de la République apporte un démenti contre une vidéo de la BBC



a

« Le Burundi ne respecte pas les droits de l’homme pour satisfaire la communauté internationale », selon le ministre Nivyabandi



a

Mgr Jean Louis Nahimana remet sa veste à Ndayicariye à la tête de la CVR



a

Le gouvernement burundais décide une fermeture définitive du bureau du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme au Burundi



a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi





Les plus populaires
L’Ombudsman burundais tranquillise une famille qui crie à ‘’une spoliation de sa parcelle’’,(popularité : 20 %)

Muyinga : Le CNDD-FDD se dissocie de ses jeunes zélés ,(popularité : 5 %)

Le Burundi menace de se retirer du Statut de Rome,(popularité : 4 %)

Attaques de Cibitoke : Une famille reconnait son fils « victime d’exécution »,(popularité : 4 %)

Détenus : Après la grève, le manque de soin est au rendez vous,(popularité : 3 %)

Pas droit au secret des sources dans la loi sur la presse attendue,(popularité : 3 %)

Le CPJ et HRW s’inscrivent en faux contre l’intimidation des média au Burundi,(popularité : 3 %)

Procès Gatumba: "Parodie de justice",(popularité : 3 %)

Les agresseurs de Yannick Nihangaza désormais entre perpétuité et pendaison ,(popularité : 3 %)

La fondation Henri Dunant soutient Pierre Claver Mbonimpa,(popularité : 3 %)