Bubanza : un Mutwa assassiné, les autres Batwa se soulèvent




Par: Isanganiro , lundi 7 décembre 2015  à 13 : 08 : 35
a

Une personne a été tuée ce dimanche sur la colline Kayange, commune Musigati dans la province de Bubanza. Dieudonné Miburo de la communauté des Batwa a été tué égorgé dans une vallée, tout près de son four de charbon. Son cadavre a été découvert ce dimanche soir par sa famille qui l’avait attendu durant toute la journée sans qu’il arrive.

C’était des soulèvements ou une forme de manifestation sur la colline Kayange ce lundi : Les Batwa de la localité, très fâchés, ont pris le cadavre et l’ont transporté chez les présumés assassins disant qu’il devrait être enterré chez eux. Le chef de zone Musigati accompagnés des policiers sont arrivés sur les lieux le plus rapidement possible pour calmer la situation.

« J’ai attendu que mon mari rentre, durant toute la journée de ce dimanche mais il n’est pas venu. J’ai même alerté les voisins. Mais tout ce que je sais, c’est qu’il m’avait dit qu’il allait dans une vallée proche pour voir comment était son four de charbon, et c’est à côté de ce charbon même que nous avons trouvé son cadavre, le visage tourné vers l’arrière, le cou presque écrasé ! Il a été égorgé, certainement par deux frères avec qui nous avons un conflit foncier qui date de longtemps », se lamentait l’épouse de la victime.

« Nous allons l’enterrer chez vous ! Dans votre maison ! » Criaient les Batwa de la colline Kayange qui s’étaient rassemblés pour soutenir la famille de la victime. Selon l’un de ces Batwa, ils s’adressaient à deux hommes frères, Nyabenda Jean Bosco et Ndagijimana qui avaient un litige foncier avec la victime et qui sont alors accusés de l’avoir éliminé pour brouiller l’affaire.

A l’arrivée des autorités administratives et des policiers, en pleine échauffourée de la population de Kayange, majoritairement des Batwa, les deux suspects ont été arrêtés par la police, d’un côté pour les protéger, et pour entamer les enquêtes sur cet assassinat de l’autre côté.

Le chef de zone Musigati indique que les Batwa voulaient se venger et faire un règlement de compte mais que la situation a été finalement rétablie et que les suspects sont coffrés au cachot de police judiciaire. « Les Batwa s’étaient soulevés par colère, sinon nous avons procédé à l’inhumation de la victime au cimetière et non dans la maison des suspects comme le clamaient ces Batwa », précise-t-il.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

331 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati



a

Mwaro : Deux personnes blessées dans une embuscade



a

Makamba : le gouverneur de province présente au public un « prédicateur » arrêté à Nyanza-lac



a

Rumonge : vol des moteurs et autre matériel de pêche



a

Bujumbura : Deux caniveaux d’évacuation d’eau deviennent les cachettes des bandits



a

Mwaro : Nyabihanga abrite une réunion de sécurité après l’assassinat de son responsable policier



a

Le Burundi annonce le refoulement des étrangers irréguliers



a

Burundi /Amisom : Des routes dans Hirshabelle



a

Mwaro : un commissaire de la police tué



a

Bubanza : Gihanga soumise à un couvre-feu





Les plus populaires
La sécurité d’un agent du SNR en danger à Rutana ,(popularité : 29 %)

Kigwena : Des bandits armés disparaissent dans une réserve,(popularité : 28 %)

Bujumbura-IWACU : Une semaine en homage au journaliste Jean Bigirimana,(popularité : 28 %)

Muyinga : Imbonerakure, source du désordre,(popularité : 27 %)

Insécurité à Bujumbura, trafic paralysé à Bubanza et Cibitoke ,(popularité : 27 %)

Burundi : L’épouse d’Agathon Rwasa échappe à un assassinat,(popularité : 26 %)

Double assassinat au sein de la FDN : Lt-Col.Darius Ikurakure et Maj. Didier Muhimpundu ,(popularité : 24 %)

Karusi : Un pasteur rwandais arrêté par les services secrets,(popularité : 22 %)

Muyinga/sécurité : Trente fusils de type karashinikov saisis à Giteranyi ,(popularité : 21 %)

Infiltrations de rebelles burundais en RDC : ce que disent les services,(popularité : 21 %)