Burundi-UE : 9 points sur l’agenda des consultations




Par: Isanganiro , mardi 8 décembre 2015  à 14 : 17 : 01
a

Depuis ce mardi, 8 décembre se tiennent à Bruxelles, entre le Burundi et l’Union Européenne, des consultations dans le cadre de l’article 96 de l’accord de Cotonou. Les deux discutent sur les situations, en cours au Burundi, qui inquiètent l’UE.

Dans une interview accordée à nos confrères de la radio nationale, le porte-parole du gouvernement indique que les deux partenaires vont échanger sur 9 points qui ont été soulevés par l’UE. Philippe Nzobonariba fait savoir que sur l’agenda des discussions figure la question de réouverture de 4 médias privés détruits et interdit d’émettre au lendemain du coup d’état manqué du 13 mai 2015.

D’ autres questions qui feront objet de discussions, poursuit le porte-parole du gouvernement, sont ce que le gouvernement est en train de faire pour assurer la liberté des journalistes et celle des acteurs de la société civile et des droits de l’ homme. L’UE s’inquiète du blocage des comptes de certaines associations de la société civile et des droits de l’homme.

Certaines questions judiciaires vont également être débattues. Philippe Nzobonariba cite entre autres les cas de Frédéric Bamvuginyunvira, Léonce Ngendakumana et RPA. L’état d’avancement des enquêtes sur de probables exécutions extrajudiciaires ainsi que celles des dossiers sur les attentats ciblés dont celui contre le chef d’état-major Prime Niyongabo, de Pierre Claver Mbonimpa président de l’APRODH, du colonel Jean Bikomagu et du général major Adolphe Nshimirimana, sera également débattu. L’arrêt des mandats d’arrêts des manifestants sera également discuté.

Selon le porte-parole du gouvernement d’autres questions sous discussions sont l’état d’avancement du dialogue politique inter burundais, du désarmement avec l’appui des observateurs internationaux et la mise en œuvre d’un plan de sortie de crise.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

591 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre



a

Le Burundi gagne un palais présidentiel



a

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL



a

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa



a

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge



a

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées



a

Plus de 80 ONGs étrangères cèdent aux obligations du conseil national de sécurité



a

IJAMBO RY’UMUKURU W’IGIHUGU PETERO NKURUNZIZA YIPFURIZA UMWAKA MWIZA W’2019 ABARUNDI N’ABABA MU BURUNDI



a

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité"



a

Pourquoi s’acharner au candidat du Cndd-Fdd, s’interroge le SG





Les plus populaires
Bujumbura regrette des sanctions prises à son encontre,(popularité : 100 %)

Agathon Rwasa opte pour CNL que FNL,(popularité : 12 %)

Le Burundi gagne un palais présidentiel ,(popularité : 7 %)

Des réactions légèrement divergentes sur la démission de Mkapa ,(popularité : 6 %)

Le facilitateur Mkapa jette officiellement l’éponge ,(popularité : 3 %)

Freddy Mbonimba, le maire contre les chambres de prières dispersées,(popularité : 2 %)

L’uprona, aile de la réhabilitation, soutient l’appel à la grève lancé par la société civile sur la vie chère,(popularité : 2 %)

Mutimbuzi : Destitution de l’administrateur pour son "intégrité",(popularité : 2 %)

Dossier Ernest Manirumva : La verité se cherche encore,(popularité : 2 %)

Les étudiants membres de l’ADC interpellent le CNDD-FDD à plus de patriotisme,(popularité : 2 %)