Actualité thématique

Economie


Burundi : Vers le démarrage de construction des barrages hydroélectriques de Jiji et Murembwe

Environnement


Sud du Burundi : vers la disparition de la réserve naturelle forestière de Vyanda ?

Justice/Droits de l’homme


Rumonge : le nouveau directeur du centre de formation professionnelle de Gatete incarcéré

Nouvelles de l’EAC


1 million de dollars américains sur 25 millions de dollars que le Burundi doit à l’EAC

Politique


Burundi : L’ombudsman et le ministère de l’intérieur divergent sur l’intolérance politique

Santé


Un don de 45 millions d’euros a été octroyé au ministère de la Santé par l’Union européenne

Sécurité


Bubanza : un détenu tabassé par un OPJ à Musigati

Société


Burundi - ONGs : le ministère de la Solidarité invite les ONG partenaires d’allers sur terrain

Sport et culture


Bujumbura abrite la 2ème édition du tournoi de Golf


Nos émissions

Culture


Agashitsi, 31 ntwarante 2019

Débat


Ku nama, 17 ruheshi 2019

Diaspora


Karadiridimba, 9 Ruheshi 2019

Economie


Umuyange, 16 ndamukiza 2019

Emissions musicales


Uburundi buraririmba, 6 rusama 2019

Environnement


Tahura utahuze abandi, 25 Ndamukiza 2018

Feuilleton radiophonique


Murikira Ukuri, 22 Rheshi 2016

Gouvernance


Kebuka wibaze, 9 rusama 2019

Jeunesse


Tweho, 8 nzero 2019

Justice


Nkingira, 10 rusama 2019

Mugona iki ?


Aho iwanyu havugwa amaki, 27 rusama 2019

Société


Ukuri gushirira mu kuyaga, 19 rusama 2019 (Ngendanganya Adrien), 1ere partie


L’Ambassade des Etas Unis préoccupé par la situation des Droits de l’Homme au Burundi


Le 10 décembre de chaque année, nous célébrons la Journée des Droits de l’Homme et promouvons le respect des droits universels que nous partageons en tant qu’êtres humains « nés libres et égaux en dignité et en droits ».



Par: Isanganiro , jeudi 10 décembre 2015  à 07 : 01 : 08
a

Selon l’Ambassade des Etas Unis au Burundi , le respect des droits de l’homme pour tous les Burundais est essentiel, et les droits universels pour tous doivent être respectés et protégés par le gouvernement du Burundi.

Le communiqué que l’Ambassade des Etats Unis au Burundi a rendu publique stipule que la Charte Internationale des Droits de l’Homme déclare que les droits civils, politiques, culturels, économiques et sociaux sont les droits de tous les êtres humains de la naissance.

La Journée des Droits de l’Homme de cette année est consacrée au lancement d’une campagne d’une année pour le 50e anniversaire du Pacte International relatif aux Droits Économiques, Sociaux et Culturels et le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques, qui ont été adoptés en 1966. Les deux pactes, avec la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, forment la Charte Internationale des Droits de l’Homme, qui confère aux Burundais le cadre dans lequel ils peuvent réaliser leur potentiel.

La Déclaration stipule, « La reconnaissance de la dignité inhérente et les droits égaux et inaliénables de tous les membres de la famille humaine est le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde. » Inscrits dans la Déclaration est le droit à l’ordre social de sorte que chaque citoyen peut jouir de tous ses droits, y compris la liberté d’expression, la liberté de religion, la liberté de pouvoir satisfaire ses besoins vitaux, et la liberté de ne pas vivre dans la peur.

Le Burundi a un énorme potentiel, en particulier dans les jeunes qui représentent plus de 60% de la population. Article 26 de la Déclaration stipule : « Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits humains et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations at tous les groupes raciaux ou religieux. »

Autonomisation des jeunes à l’éducation et les opportunités permettront le Burundi de bénéficier des dividendes de la paix qu’elle mérite.

En cette Journée des Droits de l’Homme, j’exhorte tous les Burundais d’arrêter la violence qui entrave l’accès universel aux droits de l’homme et agir dans un esprit d’unité à ramener la paix dans cette nation. Je vous encourage tous les Burundais, en particulier les jeunes, à faire respecter les droits de l’homme universels qui mettront Burundi sur la voie de la paix et de la prospérité.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

238 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message