20 ans du Haut-commissariat des droits de l’homme au Burundi : Remise de prix « aux jeunes ambassadeurs des droits de l’homme »




Par: Isanganiro , jeudi 10 décembre 2015  à 20 : 03 : 22
a

Ce jeudi 10 décembre, 6 lauréats du jeu concours de dessin ont été primés. Ce concours organisé par l’OHCDH au Burundi en date du 3 décembre a réunis 14 jeunes écoliers et élèves des écoles primaires et secondaires de la municipalité de Bujumbura ayant un âge compris entre 5 et 17 ans.

Réalisé dans l’objectif d’une plus grande maîtrise de ces droits par les enfants, ce concours avu la participation des jeunes du primaire et du secondaire. En ce jour du 10 décembre2015, la représentation de cet office au Burundi a décerné aux meilleurs dessinateurs.

Ainsi, 3 prix ont été attribués à 3 jeunes ambassadeurs du primaire : Prince Khaleb de l’Ecole Saint Michel Archange, qui a présenté un dessin sur lequel il exprime des vieillards qui sont torturés et chassés de chez eux par des hommes en uniforme policière. Khaleb lance un message de cessation de la guerre au Burundi. Que le dialogue entre burundais soit la priorité ; que la force soit utilisé pour faire du bien aux autres et non du mal, renchérit ce jeune ambassadeur des droits de l’homme.

Selon Sadock de l’école fondamentale Kanyosha III, le droit à l’éducation doit être garanti . Une idée qu’il partage avec Ineza Sun Lyse de cette même école, qui plaide beaucoup plus pour l’éducation des filles.

Les élèves du secondaire ont également été récompensés pour leur perception des droits de l’homme. Dans cette catégorie, Brillant du Lycée du Saint Esprit met en avant la liberté d’expression. Il a représenté un homme en tenue des corps de sécurité burundais qui met sa main sur la bouche d’un citoyen qui veut s’exprimer.

D’ après Igabaneza Maité du même Lycée, la torture doit être bannie. Quant à NikuzeTaléo du Lycée Rohero, le droit à la scolarisation doit n’être assuré à toute personne qu’elle soit avec handicap, enfant d’un pauvre ou sans habits commodes.

Ces 6 jeunes ambassadeurs des droits de l’homme au Burundi font savoir qu’ils vont sensibiliser leurs camarades d’écoles ou du voisinage sur le respect de ces droits. Au cours de cet évènement, une première traduction en kirundi de la déclaration universelle des droits de l’homme a été présentée aux autorités et au peuple burundais.




Twitter cet article// Partagez cet article sur Facebook

119 ont visité l'article



Votre réaction sur l'article/émission/brève..

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Ecrire un message à l'auteur de cet article

Envoyer un message



Dans la même rubrique
a

Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » !



a

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts



a

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi



a

Droits de l’homme : Le Burundi dans la persistance des violations de droits humains selon l’ONU



a

Le parquet général met en place une commission d’enquête sur le carnage de Ruhagarika



a

Buta : 21 ans après l’assassinat des 40 séminaristes



a

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux



a

Droits l’homme l’homme : Le cimetière de Mpanda inondé



a

Kayanza : 5 ans de prison ferme contre une dizaine d’enseignants de Murambi



a

Dossier PARCEM, « l’affaire loin d’être terminée »





Les plus populaires
Des dossiers « ayant fait couler beaucoup d’encre et de salive » ! ,(popularité : 26 %)

Droits de l’Homme : Des effectifs pléthoriques dans les prisons du Burundi,(popularité : 4 %)

Télécommunication : Des bureaux de LUMITEL presque déserts,(popularité : 3 %)

Burundi : Le journaliste Blaise Célestin NDIHOKUBWAYO toujours dans les mains de la documentation,(popularité : 3 %)

Trois leaders de la société civile portent plainte contre Rema FM au CNC,(popularité : 2 %)

Burundi : Il faut cesser de harceler les avocats et les journalistes ,(popularité : 2 %)

Evaluation de la situation des droits de l’homme à Genève en janvier en 2013 ,(popularité : 2 %)

Le nouveau locataire de Mpimba n’est qu’ une goute d’eau dans l’océan,(popularité : 2 %)

3 journalistes menacés au Burundi ,(popularité : 2 %)

Justice :Un militant du parti au pouvoir condamné à 3 ans de prison pour tenue de propos haineux,(popularité : 2 %)